Lullaby
par le 22/06/18
23 vues
C'est le pétale qu'affole le souffle
l'insolent sillon du vent
une jalousie sans pareille
pour la vibration volatile
des ailes d'un papillon
Origami déplissé à la peau déliée
lys d'un jour dans les plis du soleil
brille d'abondance au seuil lisse
du lent tissage des songes
qu'un pistil acquiesce
fugace esquisse, la saillie d'un sourire
7 personnes aiment ça.