11/11/2018 par
Petit article sur ma nouvelle expérience qui pourra, je l’espère vous aider!
**********************************
Alors je vais parler « technique »... la mienne ! D’autres auront peut être d’autres techniques ou conseils!
-Tout d’abord nul besoin d’être excitée : ça marche car c mécanique et tant qu’on asticote la zone ça marche! Les glandes de Skene se mettent alors à ... saliver ^^
-Ne pas attendre une sensation orgasmique: c plutôt une forme de soulagement (genre on a envie de faire pipi et on se retient jusqu’à plus pouvoir et là on lache ! Ouf!)
-Mais ça peut se cumuler avec un orgasme! même si le phénomène est indépendant !
-Les premiers signes votre compagnon ou dom les ont entendu : «arrête! Si tu continues je vais faire pipi!!! »
Mais NON c pas une envie de pisser^^
D’ailleurs concentrez vous sur cette sensation: oui c’est de même nature mais non c pas localisé dans la vessie: c un peu plus en avant à deux/trois phalanges à l’entrée du vagin.
Le pb c que le cerveau assimile la sensation à avoir envie de faire pipi... et qd on est une petite fille bien élevée on ne fait pas pipi dans un lit et encore moins devant quelqu’un... notre éducation est un fort empêcheur d’ejaculation!
Et ça il va falloir le lâcher... pas simple. Il faut déconnecter le cerveau de la sensation de pipi pour qu’il perçoive la différence et crée notre nouveau chemin synaptique ^^ oui c un nouveau signe que notre cerveau doit comprendre.
Technique :
ce qui marche le mieux pour moi c de me faire doigter rapidement sur la zone rugueuse de l’entrée du vagin.
Mais si vous voulez le faire sans pénétration il faut que vous ayez une sensation de chauffe et de presque désagréable qd vous vous caressez le clito ou si vous utilisez un vibro.
= là dans ces deux cas, vous avez les sensations d’envie de faire pipi.
Essayez en ayant vidé votre vessie ! Vous verrez ça revient pareil!
Une fois cette envie matérialisée dans votre conscience et donc différente du vrai pipi : il va falloir ejaculer! Pas simple!!!
Concrètement ça sort du même endroit que le pipi ou du moins dans la même zone : donc c comme faire pipi... mais faire pipi dans un lit Oulala pire avec quelqu’un ! Oulala Oulala!
Nous avons procédé ainsi instinctivement avec mon dom : mesdames prenez une douche avec votre complice et amusez vous à vous pisser dessus tous les deux : c pas simple même pour un homme qui a pourtant l’habitude et même «l’autorisation » de pisser dehors et devant du monde (nous non, si on est bien élevées...).
Si vous êtes seule : mettez vous au lit et pissez ! Autorisez vous!
Une fois ces exercices réussis...
Revenons à notre sensation :
quand ça monte retenez, laissez monter ... jusqu’à ce que vous ne puissiez plus retenir: ouvrez comme pour faire pipi et poussez!
Ne poussez pas avant ! Ça ne marchera pas! Comme qd on fait pipi: si on pousse ça fonctionne pas: il faut que ça commence à couler pour qu’on puisse pousser.
C PAREIL!
Essayez et faites moi part de vos expériences ou blocages ^^
Publié dans: Pratiques BDSM
7 ont aimé
,  et 5 autres aime(nt) ça.
Linsoumise
Edoné le voilà ...
Parloire
Le plus grand marquer que j'ai pu ressentir à ce propos, c'est une fois ou je vous avais attachée au lit, le dos contre le matelas, les pieds et les mains liés, les genoux, et la taille maintenus. Bref, une contrainte comme j'aime quoi ^^
Je ne me souviens pas exactement ce que vous m'aviez lancé au ...En lire plus
Linsoumise
Oui mais nous n’aurions pas eu le plaisir de cette démarche personnelle de ma part....
Parloire
Le chemin etait un vrai plaisir :)
Linsoumise
Il n’est pas terminé je pense
Parloire
on fait au fil du séchage des draps^^
Linsoumise
Pas ma faute...
Lady Spencer
Alors, le fil vert sur le bouton vert, le fil rouge sur le bouton rouge ...
.???
Mea culpa ......
Top
Page generated in 0.4902 seconds with 19 queries and GZIP enabled on 195.154.53.235.