Bonjour, je suis un jeune néophyte du domaine, n'ayant jamais pratiqué complètement ni la soumission, ni la domination. Je ne l'ai jamais pratiqué surtout par manque d'occasion pour le faire. Or, voilà qu'une soumise (également un peu néophyte) est devenue disponible à moi et elle a définitivement réveillé mon côté dominateur.

J'ai lu à quelques endroits que la meilleure façon de bien développer son côté dominateur était premièrement de vivre des expériences de soumission. Est-ce vraiment nécessaire? Après tout, c'est certain que j'appréhende des traitements un peu soft pour les premières fois.

Si certain(e)s dominateurs ou dominatrices un peu expérimenté(e)s pouvaient me donner une idée des gaffes à éviter lors des premières expériences, j'en serais très reconnaissant. Par exemple, comment se passe les ajustements durant la séance si des safewords sont utilisés? Ou bien, l'importance du psychologique et des punitions devrait-il être plus grand que de garder l'érection et passer à l'acte sexuel dès le début?

Merci d'avance de vos réponses, tous vos conseils seront appréciés.
Soyez le bienvenu L'Étranger !

Il est normal et louable de se poser de nombreuses questions. Je ne doute pas que vous trouviez ici de nombreux avis qui seront plus pertinents que le mien, étant moi-même dépourvu d'expérience.

Néanmoins, le plus important est me semble-t-il l'échange avec son partenaire de manière à adopter les pratiques qui conviennent le mieux au plaisir partagé. Mais faire connaissance en parole me semble une simple étape préalable. Ensuite, il me semble important de faire connaissance également avec les corps. Et quand j'écris "faire connaissance", je ne parle pas seulement de faire connaissance avec son partenaire, mais également avec soi-même. Jusqu'où chacun a-t-il envie d'aller, et ensuite jusqu'où est-il "capable" d'aller ? Que deviennent les envies lors du passage du fantasme à la pratique etc.

Sans doute l'expérience de la soumission peut-elle être intéressante pour certains qui préfèrent dominer… mais je n'ai pas le sentiment que ce soit là une règle générale. Peut-être d'autres avis divergeront-ils du mien ?
Bonsoir

Se poser des questions est très légitime, d'autant plus que vous aurez bientôt entre vos mains le Corps et l'Ame d'une personne dont vous aurez l'entière et la totale responsabilité de faire ce que Vous voudrez... Y'a intérêt à maitriser son sujet Wink

Mon premier conseil est de parler ... de tout. Ouvrez totalement votre jardin secret, n'ayez peur d'aucun tabou, et encore moins de paraitre "ridicule".
Elle fera de même et, ainsi, vous ferez connaissance dans vos moindres recoins. De plus, cela permettra, d'en discuter, de vous connaitre d'avantage sur vous-même...

Avec la Femme qui est devenue ma Soumise et Epouse, nous avons bavardé ainsi pendant bien 1-2 semaines.


De manière générale, il faut échanger, parler, surtout au début. Ne pas hésiter à demander son ressenti, pendant ou après une séance, voir meme de lui demander comment elle aurait vécu (si elle est aurait vu la chose autrement)
Merci pour vos réponses, je crois effectivement que la meilleure chose avant de me lancer serait de m'ouvrir complètement à elle pour mieux connaitre ses envies et que la domination soit plus agréable pour nous deux. En fait, j'hésitais à lui demander qu'on se voit quelques fois avant notre première fois pour qu'on apprivoise nos idées, nos envies et nos corps avant la première séance. Vous m'avez convaincu que c'est la bonne chose à faire.

D'autres avis sur la question?
Bonjour l'Etranger,

En premier lieu. Joli choix de pseudo. Cela change de ceux que l'on peut croiser régulièrement ici ou là.

Je ne suis pas adepte de la réponse à une question. Parce que TA réponse, c'est toi qui la possède et non ceux qui peuvent te répondre.
Je t'invite par contre à transposer ta question sur d'autres pans de la vie. Faut il absolument sauter du pont pour connaître la ou les conséquences? Un brin de réflexion et/ou de documentation sur un sujet spécifique t'apportera toujours plus que les conseils de super mémètre 35 ans de bdsm ...

Concernant les mots de sécurité (désolé de vouloir parler français), je ne te serai pas non plus d'une grande aide. Je n'en ai jamais utilisé en plus de 20 ans de rencontres. Tu pourras très bien faire sans en conservant un œil attentif sur ta partenaire, en prêtant une oreille fine au ton de la voix (ou de ses cris ;-). Le langage du corps étant bien plus expressif que tous les mots d'une encyclopédie.

"Keep the fun" comme ils disent.
je rejoins Milliardaire sur la réponse : elle est La tienne, et non la nôtre.
Car tout dépend de tes envies, état d'esprit, limites, personnalité....

A mon avis, le mieux est d'effectivement de vous rencontrer en Vanille pour faire connaissance. Mais là aussi, Vous seuls (vous 2) serez à même de décider s'il faut se voir 1 ou plusieurs fois avant la remise du collier (et encore, s'il s'agit du premier acte que vous voulez concrétiser).

Comme le dit Milliardaire, se documenter est également une bonne source d'apprentissage. Savez-vous ce que signifie la symbole BDSM ? Il exprime 3 principes de base qu devraient justement vous guider
Bonjour à vous.
Je vais vous donner mon avis de novice.

Il est difficile au début de savoir vraiment si on aime ou non, une pratique, alors en discuter c'est bien mais de quoi exactement? tellement il y a des pratiques diverses.

Appuyez vous l'un et l'autre sur les photos et illustrations du net. Faites des tris.
Un lot d'images j'aime bcp
Un lot d'images ça me fait envie mais faut essayer pour être sûr
Et un lot d'images non catégorique et discuter autour de ce support.

Ensuite dans la pratique, pour tout nouvel essai, allez y en douceur et debriefé ensuite, si elle vous dit c'était trop doux, j'en veut plus, vous saurez que la prochaine fois vous pourrez lui faire plaisir.

Après c'est votre attitude qui fera la différence. Un regard appuyé, franc, un ton ferme habillé d'un beau sourire pervers...

Bonne pratique à vous.
5 ont aimé
,  et 3 autres aime(nt) ça.
Top