Bonjour à tous,
Nouvelle sur ce site, je parcours vos nombreuses conversations afin de découvrir plus en profondeur l'univers du BDSM.
Plutôt soumise sexuellement dans mes relations précédentes, j'ai découvert il y a quelques temps que mon compagnon actuel était un fervent adepte de la soumission.
C'est un "rôle" que je ne connais que très peu, et que j'ai endossé très rarement. Je ne suis donc pas très à l'aise en la matière. Néanmoins, je sens que tout cela est loin de me déplaire, bien au contraire. Certaines pratiques me donnent même clairement envie d'aller plus loin, mais il n'est pas toujours évident de les mettre en pratique dans un quotidien qui ronronne depuis bientôt 7 ans.
Alors je réfléchis et je me questionne : comment faire pour laisser entrer la D/S dans une relation précédemment vanille ? Comment passer le cap sans complexe ? Comment être à l'aise et ne pas surjouer ? "Naît-on" avec des prédispositions à la domination, ou peut-on simplement le devenir ?
Je pense être plutôt créative et pleine d'imagination dans la vie de tous les jours, mais je dois avouer que mon manque de connaissance en termes de BDSM ne m'aide pas à trouver des scénarios et des mises en scène pour épater Monsieur...
Je compte donc sur vos retours et vous remercie par avance.
Bel après-midi à tous,
Masturbine
4 ont aimé
,  et 2 autres aime(nt) ça.
...mais je dois avouer que mon manque de connaissance en termes de BDSM ne m'aide pas à trouver des scénarios et des mises en scène pour épater Monsieur...
Je compte donc sur vos retours et vous remercie par avance.
Il vous faut d'abord déterminer si c'est vous qui tiendrez le manche de votre domination (ce qui n'exclut pas d'écouter votre partenaire). Souvent, très souvent, presque toujours d'ailleurs, ces messieurs désirent avoir affaire à une Domina en cuissardes, cuir et accessoires ad hoc pour "subir des punitions", pas trop hard si possible. Quand les bons moments sont passés et l'excitation retombée, ils vous remercient sincèrement et vous adorent.
Choisissez vous d'être une Domina ou bien un femme dominante ?
Car de la Domina, seule la main qui tient la cravache attire la convoitise. Ce qu'il y a derrière la main, on s'en fiche. Moins quand il s'agit d'une relation de couple.
Vivre une relation de couple avec une femme dominante est, selon moi, très différent. Dominer au sens où vous l'entendez, sous forme de pratiques n'est pas faisable 7/7 H24. En mode gynarchique, l'appréciation est laissée à chacune. En ce qui me concerne, servir une femme dominante c'est lui faciliter la vie au quotidien, lui épargner des tâches qui ne relèvent pas de son statut (par ex : laver les sols, porter les sacs de courses, etc...). Et bien sûr satisfaire ses envies, ses pulsions.
Tout cela se discute à 2, jusqu'à compromis... Parfois, pour reprendre une image, sortir les poubelles, assurer le service domestique n'est pas évident pour un soumis qui réfléchit en termes de pratiques et accessoires. Mais s'il tient à sa partenaire dominante, elle saura apprécier cette évolution.
Il ne faut pas brûler les étapes, beaucoup parler avant et après.
Se découvrir l'un et l'autre.
Dernière modification le 18/05/2018 20:26:18 par Sisyphe_44.
4 ont aimé
,  et 2 autres aime(nt) ça.
Bonsoir Masturbine
Tout viendra natuerellement , vous allez avoir des hésitations et puis vous prendrez de l'assurence .
Rien ne sera surjouer tant que vous et votre soumis etre sur la mème longueur d'onde ..
Comme l'écrit Sisyphe , il vous faut beaucoup parler tous les deux .
Rester simplement naturel .
Je vous souhaite beaucoup de découverte à vous deux .
Lady H
2 ont aimé
 aime(nt) ça.
Bonsoir Masturbine
Pour commencer bienvenue parmi nous.
Pour revenir sur vos questionnements, je rejoins Lady H sur l'idée qu'il ne faut pas tenir un rôle.
Une Domina est une femme et elle peut faire des erreurs. Il ne faut surtout pas viser "la perfection" de la grande Domina de la mort. L'important est le dialogue avec votre conjoint. Bien comprendre comment fonctionne sa soumission et creuser en vous ce qui vous plait en cela.
Sur le fait de "devenir" Domina je pense qu'il n'y a pas de réponse. Pour ma part j'ai commencé par la soumission et je suis passé switch. Je pense que quelques Dominas ont aussi parcouru ce chemin.
2 ont aimé
et  aiment ça.
Sysyphe a très bien résumé
1 ont aimé
 aime(nt) ça.
Top