Affichage d'un seul post
Bonsoir,
Ce que j'ai écrit aurait demandé davantage de détails. Je parlais ici de sadisme au sens psychologique (et non courant) du terme. Dans ce cas, le sadisme est notamment caractérisé par une volonté de dépasser les limites, de faire souffrir contre la volonté de l'autre.
Le consentement est dans ce cas une limite à franchir et non à respecter, alors que le "sadique" du BDSM les respecte.
Mais non sommes bien d'accord sur le fait qu'il faille bien des personnes pour infliger punitions et douleur aux masochistes... Sinon ce serait bien ennuyeux !
Top
Page generated in 0.5111 seconds with 17 queries and GZIP enabled on 195.154.53.235.