Responsabilité des contenus, harcèlement, diffamation ...


Qui est responsable de quoi ?
Comment puis-je bloquer un autre membre pour stopper la relation ?
Que puis-je faire si un membre  m’opportune partout sur BDSM malgré le blocage (Ordonnance) ?
Qu’est-ce qu’un avertissement ?
Qu'est-ce qu’une « mise en muet » ?
Qu'est-ce qu'un « bannissement » ?

Qui est réponsable de quoi ?

BDSM est un réseau social sur le modèle des sites communautaires qui permet à ses membres de publier les contenus de leur choix, sous leur responsabilité pleine et entière. BDSM intervient donc en qualité d’hébergeur des contenus des membres du site. Si vous repérez un contenu qui porte atteinte à la législation française, le site fera promptement le nécessaire pour faire cesser le trouble dans le cadre sous réserve que votre demande soit effectués dans le cadre et suivant les modalités prévues par la loi du 21 juin 2004, dite LCEN (Loi pour la Confiance en l’Économie Numérique). Votre demande doit être effectuée en bonne et due forme et adressée à BDSM au siège social de l’éditeur (dont les coordonnées figurent au bas de la rubrique CGU/Mentions légales accessible sur chaque page du site).

Comment puis-je bloquer un autre membre pour stopper la relation ?

Vous pouvez facilement bloquer un autre membre pour éviter qu’il ne vous importune. Pour ce faire, rendez vous sur son profil. En haut à droite, vous avez un bouton « Envoyer un message » et à coté un petit triangle, tête vers le bas. Cliquez sur le triangle et choisissez « Bloquer ce membre ». Cela ouvrir une nouvelle fenêtre vous demandant de confirmer (ou d’infirmer) que vous souhaitez bloquer ce membre. Si par la suite, vous souhaitez débloquer le membre, il faudra vous rendre au même endroit.

Que se passe-t-il pour le membre que je bloque ?

Quand vous bloquez un membre :
- il disparaît de vos amis
- vous disparaissez de ses amis
- s’il veut consulter votre profil, seul votre image d’avatar apparait et la mention « Ce profil est privé », il n’a plus accès ni à votre mur, ni à la liste de vos amis, tout est complètement vide.
Si le membre que vous avez bloqué créé un nouveau profil pour vous importunez de nouveau, signalez-le à l’équipe de modération. Sur un message reçu de sa part,  et choisissez « Signaler » puis remplissez le formulaire.

Que puis-je faire si un membre  m’opportune partout sur BDSM malgré le blocage (Ordonnance)?

Si vous avez bloqué quelqu'un, mais qu’il vous interpelle sur le forum, réponds à vos commentaires sur les murs de connaissances commune, etc, et que vous avez déjà fait un signalement sans que son attitude ne change, il est sans doute temps de solliciter une « OI - Ordonnance d’interdiction ». La personne aura alors interdiction de vous parler directement et indirectement. Mais attention, vous n’aurez plus droit de lui parler, indirectement ou indirectement, non plus.  Chacun de vous deux , à partir du moment où l’ « OI » est signifié par l’équipe de modération à chacun des parties, devra cesser de se parler, ni de parler l’un de l’autre, directement ou indirectement. A cet effet, nous demanderons que chaque personne fasse comme ci son adversaire était invisible. Nous demanderons également à ce que chaque personne enlève tous les autres postes sur BDSM qui parle de l’autre.
Si cette ordonnance restrictive  est violée d’une manière ou du notre, par votre adversaire mais aussi par vous-même, où si l’un ou l’autre tente de la contourner, un avertissement sera émis. Si le problème persiste, le fautif (même si c’est celui qui avait demandé initialement l’OI) sera banni du site. Ce mécanisme est très pénible à gérer par l’équipe de modération, et nous vous incitons vivement à ne vous en remettre au système d’Ordonnance OI qu’en dernier recours.

Qu’est-ce qu’un avertissement ?

Quand un incident nous est signalé, que le comportement d’un membre est jugé comme peu digne par l’équipe de modération, celle-ci peut infliger un avertissement au membre considéré fautif. L’équipe de modération est souveraine, explique succinctement le motif, mais ne rentrera pas dans de longues et détaillées explications. Les avertissements ne sont donnés que pour des faits suffisamment graves pour que l’auteur ne puisse les ignorer ;). L’avertissement est sans conséquence pratique. Mais en cas de récidive le Membre pourra être mis en muet ou banni définitivement.

Qu'est-ce qu’une "mise en tonnelet" (privation de la capacité de poser des commentaires) ?

Quand un membre sème la zizanie dans des fils de commentaires, quand il trolle et fait l'objet de signalement, il est susceptibe d'être mis en tonnelet. Il gardera la capacité d'utiliser toutes les fonctions du site, sauf celles permettant de poser des commentaires dans les fils de discussion.


Qu'est-ce qu’une "mise en tonneau" (mise en muet) ?

Parce que parfois recevoir un avertissement ne suffit pas, parce la colère est mauvaise conseillère, nous avons mis en place la « mise en tonneau» qui nous permet d’inviter un membre à la réflexion, sans nécessaire le bannir définitivement. Pendant un temps donné déterminée par l’équipe de modération, il ne pourra qu’échanger en privé avec ses contacts habituels, mais ne pourra plus rien publier sur le site. 
Si cette période de « tonneau» est contournée par le membre en créant un autre profil, le membre sera banni (sous tous ses profils).

Qu'est-ce qu'un « bannissement » ?

Lorsque les avertissements, les ordonnances , les périodes de tonneau ou de tonnelet ne suffisent pas, nous avons sommes hélas contraint de bannir le membre du site. Le membre ne pourra alors plus se connecter au site. Le bannissement est temporaire ou définitif. Si le membre recrée un profil différent pour outrepasser la décision de l’équipe de modération, il sera non seulement de nouveau banni, mais cette fois assurément définitivement, quoi qu’il arrive.