06/01/2017 par
Devant la table massive qui mêle le bois lisse et brillant au revêtement vert, elle attend. Jambes tendues, légèrement écartées, jupe à mi cuisses, chemisier boutonné juste sous la naissance des seins, elle fait semblant d'ignorer les regards lourds qu'elle sent sur elle. Encore relativement décente et sage pour le moment, elle a les moyens de garder un certaine contenance, même si le sang bout déjà dans ses veines.
La salle n'est pas pleine, elle n'est pas la seule femme. Elle est en revanche toute seule et focalise sur elle l'attention des hommes, que sans doute inconsciemment elle appelle de ses voeux. Oui, mais non. Elle aime qu'on la regarde et elle est dans le déni à la fois. Non, non, personne ne la regarde. Eux jouent déjà... Ses pensées s'entrechoquent. Elle s'impatiente. Un homme d'une table voisine la frôle, heurte son épaule, s'excuse. Elle esquisse un sourire. Elle aimerait qu'il soit déjà là mais il se fait attendre.
Les boules sont posées devant elle, dans le triangle, les deux queues sur la table. Elle en prend une en main, lisse le bois de la pulpe de son index, la pose à côté d'elle, comme une canne.
D'une marche rapide il franchit enfin le seuil de la salle et se dirige vers elle yeux pétillants, large sourire, pour venir cueillir un baiser, sucer ses lèvres et les mordre au sang. Elle ne parvient à étouffer un couinement aigu.
Il saisit d'une main l'un de ses tétons qu'il pince à travers le chemisier et passe l'autre main sous sa jupe afin de contrôler l'effet produit, celui d'une humidité patente dans une ouverture naissante. Il se saisit de la seconde queue de billard et prend du recul, en pose la pointe dans l'échancrure, puis fait glisser l'embout le long de son ventre jusqu'à l'intersection de ses cuisses, sans la quitter des yeux. Manière de viser l'emplacement du clitoris et d'exercer une pression imperceptible. Et infiniment troublante.
Cette fois, elle est sûre que les groupes d'hommes les plus proches la dévisagent. Elle sent le rouge lui monter aux joues.
- A toi de jouer, dit-il.
Elle ôte le triangle et "casse", en se penchant légèrement au dessus de la table. Le jeu a commencé. Il passe une main sur sa nuque, saisit ses cheveux et abaisse son buste, il observe alentours,contrôle la visibilité de son décolleté. Insuffisant. Il lui demande de déboutonner davantage. Elle devine ce que pourrait être sa prochaine requête : elle devra enlever sa culotte et la poser sur la table. Elle sent des yeux rivés sur elle, elle prend alors son courage à deux mains et fait glisser la culotte, qui atterrit sur la table. Elle essaie de la dissimuler dans un coin. L'impression qu'on ne voit que la dentelle noire, pourtant. Il désigne une boule à jouer à l'autre bout de la table. Il lui demande de s'allonger, jusqu'à poser ses seins sur le tapis vert, en écartant les jambes. Tous les regards mâles braqués sur elle.
A nouveau, elle sent sa main sur son intimité, il la pénètre d'un doigt, collé contre elle. Il fait cela de façon discrète, presqu'invisible mais personne n'est dupe. Elle frémit et son souffle se fait plus court. Elle manque la boule bien entendu.

A suivre
17 ont aimé
,  et 15 autres aime(nt) ça.
Shere-Kahn
vous avez toujours un certain talent épistolaire ..
Lullaby
Avis alors aux amateurs de billard pour une partie
Domin30
Une invitation [x=19046]Lullaby[/x] ?
j'ai les boules
Lullaby
Tu es partant pourune partie [x=22851]Domin30[/x] ?
ZarathoustraDom
oh, mais que voilà une belle "partie" qui se prépare ! ^^
Domin30
Pourquoi pas... J'adore le billard...
ZarathoustraDom
qui va faire la troisième boule, alors ?
ZarathoustraDom
Que les participantes se mettent en tenue, on commence la partie !
ZarathoustraDom
@MagmaAh oui, bonne remarque !Soyons cohérents !
ZarathoustraDom
photo, je ne sais pas, pécho, faut voir ! rire
Quatuor
Diffile situation où les jeux de mots partent en tous sens.
RedBettyBoop33
la suiteeeeeeeeee
Lullaby
ça va viendre, RedBettyBoop. J'ai été un peu prise ces derniers jours...
Shere-Kahn
tout vient à point .... qui sait attendre..
RedBettyBoop33
Hahhaha Mais vous me grrrrrrrrrrrrrr je suis de nature impatiente .... un fait établie depuis pas mal de tps ...Pardon ... je vais coin , c'est bon je connais le chemin quelqu’un pour accompagner j'ai peur dans le noir
Shere-Kahn
je pourrais vous faire regagner le coin en vous aidant de Ma cravache...
RedBettyBoop33
De suite ... l'utile a l'agréable , ne pas "O Maître" le plaisir en toute circonstance
Shere-Kahn
me croyez vous homme à ne pas prendre mon plaisir ? ?
Lullaby
Vous avez peur de rencontrer le loup, Miss en rouge ?
Top