Lady Spencer
by on 31/08/17
674 views
Plusieurs personnes dont Tendresseab voudraient avoir des conseils sur le marquage au fer : je propose ici un récapitulatif non exhaustif sur cette pratique EXTREME : il ne s'agit pas d'un simple tatouage, il s'agit d'une brûlure bien réelle, qui est réalisée pour durer plusieurs années.
D'où une réflexion profonde à discuter entre deux personnes au sein de la relation DS, et pas, à mon sens, un désir de poser son empreinte sur un coup de tète !
Je ne place dans cet article QUE mes avis et ma pratique, sans exclure d'autres avis bien-sûr, toujours les bienvenus, en précisant 2 points importants :
> j'ai réalisé 2 marquages au fer rouge
> je suis infirmière, ce qui a facilité l'approche de la technique et les soins "post-op"
Je n'aborderai pas les désirs de marquage : ils sont propres à chaque couple et ne se discutent normalement pas .
Que l'on trouve cette pratique extrème, oui car c'est le cas : mais merci de ne pas porter de jugement hâtif sur le bien ou le mal de cet acte
Voici donc quelques conseils techniques sur les fers en alliage de bronze : pour les autres fers, voir avec le créateur du fer
> l'emplacement du marquage : toutes zones charnues du corps (fesses, bras, cuisses, abdomen, épaules, seins.....)
Eviter les zones cicatricielles, zones de peau fine, zones osseuses
Le fer de grande taille, devra être en contact complet avec la peau
> l'état de santé de la personne marquée : ne pas réaliser le marquage lors d'une maladie même bénigne , reporter l'acte .
Précision qui peut sembler "logique" mais qui ne l'est pas tant que cela : si la personne devant subir un branding est en phase dépressive, ne pas pratiquer l'acte non plus : physiquement, les brûlures peuvent être beaucoup plus difficiles à cicatriser, et psychologiquement, le vécu du branding peut en être modifié
> réalisation : contention de la personne : ça me semble indispensable !
Le fer est chauffé entre 800 et 900°, son application est certes brève mais la douleur est très violente : attacher sur une table par ex, bras et jambes solidement écartés et immobilisés pour éviter tout mouvement incontrôlé
> bloc de glace : pour analgésier la zone, vous pouvez mettre un bloc de glace pendant quelques minutes avant (enveloppé dans un tissu et sorti du congel 1/4h avant le marquage : sinon,risque de brûlure par le froid)
L'analgésie n'est pas recherchée par tous, à voir selon vos désirs
> > asepsie : la zone de marquage sera lavée eau et savon, rinçage +++ et séchage +++ (rasage éventuel)
puis, compresse alcoolisée (alcool à70°) à passer sur la zone large
> préparation du fer : prévoir un récipient pour poser le fer en fin de marquage
Le chauffer sur une flamme de type camping gaz par ex, jamais sur un brasero qui laisseraient des résidus charbonneux (tant pis pour le coté western)
Précision : commencer par chauffer l'extrémité du fer (jointure) et finir par le fer lui-même
Conseil : lors de cette phase, mettez vous dans la pénombre pour surveiller la couleur de chauffe : le fer ne doit jamais être ROUGE VIF, pour un fer en bronze
2 à 3 minutes suffisent pour atteindre la bonne température
Lorsqu'une couleur rouge sombre apparait sur les extrémités du fer, le sortir de la flamme et attendre 5 secondes environ pour que la chaleur se répartisse dans tout le fer : la couleur rouge sombre disparaitra alors.
Le fer est prêt pour l'application
> Application : d'une main ferme, geste sûr, sans trembler, appliquer le fer sur la peau , sans forcer (vous constaterez combien le fer pénètre la chair)
> Temps de pose : ATTENTION : 2 à 3 SECONDES, PAS PLUS (c'est long pour celui qui reçoit et très court pour celui qui applique)
Entrainez vous avant, avec le fer froid sur un tissu par ex : vous pouvez prononcer une phrase calmement, du style "Par ce fer, je te marque"
Pour stopper la brûlure qui continue après le retrait du fer, posez immédiatement le bloc de glace avec une compresse sur la plaie.
> Là, c'est un instant d'émotion pure : je ne vous donne aucun conseil (sourire)
> Soins post-marquage : le but du marquage par brûlure de la peau, est de la remplacer par un tissu cicatriciel donc, les soins sont essentiels
La cicatrisation sera plus ou moins longue (3 à 4 semaines, voire plus)
La plaie sera de suite nettoyée avec des compresses stériles et du sérum physiologique à 0.9 %, pas de coton qui s'accrocherait et laisserait des micro fibres .
Pansement tous les jours la 1ère semaine puis tous les 2 jours
Si plaie inflammée (rouge et sensible) : nettoyage à la Bétadine (jaune)
Protéger la plaie avec un pansement sec, compresse et pommade pour brûlure ou avec un pansement hydrocellulaire (vendu en pharmacie suivant la taille)
Ne jamais gratter les croutes, elle tomberont seules
Si un problème infectieux survient, rougeur anormale, douleur lancinante, fièvre....consulter immédiatement un médecin et ne pas hésiter à lui expliquer le marquage : il n'est pas là pour juger mais pour vous aider et vous soigner
Le marquage obtenu aura une couleur nacrée dans les semaines suivant la fin de la cicatrisation : plus visible sur une peau bronzée par exemple
Conseils en collaboration avec Marc Sainteul de "Corpus Delicti" ,créateur de bijoux BDSM
Posted in: Pratiques BDSM
9 people like this.
Anne Sophie
Bon résumé Lady Spencer.
Anne Sophie
C'est très personnel et difficile d'en parler mais c'est un moment très émouvant et impressionnant pour les deux partenaires.
Lady Spencer
Oui, Anne-Sophie : il m'est plus facile d'en parler sur un plan technico-pratique que sur le plan émotionnel car chaque couple vivra cet acte différemment
Maître_Mars
Merci pour ce résumé, le branding est quelque chose en suspens chez nous , faute de pouvoir le faire dans de bonnes conditions
Lady Spencer
Si ce n'est pas indiscret, quelles "bonnes" conditions ne sont pas réunies, Maître Mars ?
homslave
Bonjour, j'ai été marqué au fer rouge 2 fois successivement à la fesse , le fer représentait une lettre , l'expérience fut excitante, douloureuse , le 1er marquage fut moins douloureux que le second, faut bien se préparer psychologiquement et assumer à vie les marques, bien qu'avec les années c'...View More
Lady Spencer
Tout dépend du problème de santé et du traitement (ex : si traitement corticoide, ce n'est pas conseillé) La question serait à poser à un médecin . (il y en a ici, peut-être répondront-ils) Un autre traitement peut poser un problème : les anticoagulants, avec un risque de saignement lors de la po...View More
Justine 74
Même raconté de façon technique, c'est vraiment impressionnant.
Maître_Mars
@ Lady Spencer il faut que l'excitation retombe d'abord, c'est une idee venue de ma soumse elle meme. mais dans l'excitation de l'ide et de l'honneur qu'elle me fait on pourrais n'etre pas dans un total controle des etapes, donc je prefere laisser un peu de temp passer. Ensuite, ma soumise souffre...View More
Anne Sophie
On ne se lance pas dans dans ce genre de choses sans avoir bien réfléchi. C'est un aboutissement . J'ai porté plusieurs fois des anneaux aux seins et plus intimes sur la demande de ma Maîtresse. Je les ai enlevé quelques mois plus tard . Je déteste les tatouages et jamais je n'aurais accepté d...View More
Pour l'avoir réaliser une fois avec l'accompagnement d'un spécialiste a mes coter la contention de la personne marquer est indispensable même si la personne souhaite recevoir le marquage c'est un reflexe humain de réagir à une douleur aussi extrême.
Lady Spencer
Je confirme que d'attacher le corps qui sera marqué est "indispensable" Mais vous verrez des commentaires d'un couple d'amis, ayant vécu 2 marquages avec pour le second branding, une stimulation en auto-hypnose pour et par le soumis : Berny expliquera comment il a réussi à ne pas bouger !
Lady Spencer
Alors là, Alice, je ne sais pas mais la réponse m'intéressera car je connais le même problème : si pas de réponse ici, je poserai la question à M Sainteul
Anne Sophie
Pour mon marquage lors de la cérémonie de la rose, j'étais très excitée,exubérante dès le matin le stress montant de plus en plus.Et puis dans l'après midi je me suis calmée peu à peu. Un peu avant l'acte, je fus attachée et laissée seule dans une grange, ce qui m'a permis de méditer de me concentr...View More
Parloire
Le Titane
Lady Gabrielle et Berny
Merci lady Spencer pour se résumé très explicite. Le marquage au fer est différent pour chaque couple mais c'est tellement FORT sur le plan émotionnel ,. J'ai marqué mon soumis berny par deux fois ,
Lady Gabrielle et Berny
. Je viens apporter mon témoignage sur le marquage au fer qui ne vaut que par ma vérité et ma réalité . En aucun cas je ne prétends que cela est LA vérité universelle . Ce n'est qu'une histoire vécue entre Maîtresse Gabrielle et moi . Mais quelle HISTOIRE . . . Il est certain que chaque couple D/s ...View More