04/09/2018 par
Gilda est une P..... de casse-burnes, la pire à l'ouest du Japon, c'est dire. Faut toujours qu'elle trouve à redire. Elle se prétend soumise. Tu parles d'une blague. Maitre ci manque d'humour, Maitre là est trop sévère, Maitre voici trop gentil, Maitre voilà inculte et donc Soumise Gilda n'a pas de Maitre. Elle cherche, elle est en recherche, on ne sait pas, on ne sait plus, on se sait jamais de toute façon avec les casses burnes.
Gilda a un P..... de joli cul. C'est ce qui la sauve. Elle sait faire bander tant qu'elle n'a pas ouvert la bouche. Après c'est la Bérézina des Pénis.
Finalement, celui qui a réussit à lui mettre son collier, c'est celui qui a réussi à la faire taire. Comment a t(il fait? Comme Persée avec son miroir.Il l'a enregistrée et enregistrée. Puis a chaque fois qu'elle ouvre la bouche, il branche son magnéto. Elle s'ecoute et se donne raison, cela va de soi. Pendant ce temps elle ne cause plus. Maitre Persifal la tronche pendant qu'elle se pame devant ses propres paroles enregistrées. Il encule ce beau fessier de rêve et jouit plusieurs fois. Gilda se laisse faire. Puis Maitre Persifal lui passe son collier. Il prend soin de mettre d'autres enregistrements.
Narcisse était amoureux de son image dans l'eau. Soumise Gilda jouit en s'écoutant. Et Maitre Persifal la baise sans l'écouter.
Publié dans: Pratiques BDSM
Top
Page generated in 0.2188 seconds with 13 queries and GZIP enabled on 195.154.53.235.