Déplacer pour recadrer votre photo

Dresse-rongeurs

Homme Dominateur. Vit à Calais, Lille, Boulogne sur Mer, Dunkerque, St Omer, Nord-Pas-de-Calais, France. 31 ans. est en couple et c'est compliqué.
Extrait de son book
Dresse-rongeurs
est maintenant ami(e) avec
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
est maintenant ami(e) avec
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
est maintenant ami(e) avec
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
a répondu à la discussion "Cheptel ?" de escapade33.
Bonjour Escapade, Je crois en effet, que le plus interressant est de recueillir les retour des soumises. Pour ma part, je ne suis pas Dom "pro" (n'en tirant aucun avantage financier), mais je dispose actuellement de deux soumises dont l'une est ma compagne. Au maximum, j'ai pu en disposer de trois au total et c'est véritablement prennant en termes de temps. Je dirais que les choses sont plus faciles avec une compagne candauliste (qui aime être cocue), permettant d'accueillir une autre soumise. Cette dernière acceptant parfaitement l'existence de ma compagne, elle m'a cependant indiqué ne pas vouloir être mise en concurrence avec d'autres éventuelles soumises, ce que je respecte. Donc en effet je dirais qu'il y a deux options dans mon esprit, soit l'on parvient à "emboiter" les désir de chacunes les uns dans les autres (comme ici, l'une souhaite une relation BDSM et l'autre aussi mais aimant l'humiliation d'être cocue), soit aucune des soumises ne sont véritablement dans une relation BDSM mais alternent en séances ponctuelles. Pour moi, il y aurait aussi le soucis de garder en tête les envies, attentes et limites dures de chacune... et surtout l'absence de temps suffisant de "connexion" entre Dom et soumises en individuel.pour nouer la confiance et l'échange nécéssaire à cette relation si spéciale. Bref, tout dépend en réalité des souhaits des soumises donc il se peut qu'un cheptel de "soumises à temps partiel" puisse se faire... mais quel casse tête. Pour le suivi, c'est assez simple, ma compagne est à mes cotés et vit notre monde H24, ma soumise et moi "gardons le contact" (blague entre nous) de manière très régulière car ne vivant pas à proximité immédiate, mais je fais de mon mieux pour que l'on passe le plus de temps possible ensemble. Le plus important entre tous c'est la transparence : si tout le monde sait et que tout leur convient... c'est bon.
Dresse-rongeurs
Bonjour Pierre Louis, Je ne connais pas d'ouvrages sur le sujet mais je peux tenter d'expliquer notre univers à un profane : Qu'est-ce que le BDSM? Le BDSM est une collection de pratiques et dynamiques (plus ou moins sexuellement ou érotiquement motivées) entre individus, et qui ne relève pas de ce qui est communément reconnu comme étant dans la norme en la matière. l'accronyme BDSM renvoie à quatre concepts particuliers, mais ne serait-ce qu'un suffit à basculer dans le BDSM : Bondage, Discipline, Domination-Soumission, Sado-Masochisme. En y regardant de plus près, il s'avère que la majorité des couples contemporains de nos jours flirtent avec le BDSM, la majorité sans mème le savoir :  de la contrainte lors de vos ébats? BDSM... un rapport de force ou de supériorité lors de vos coquineries en couple? BDSM... la notion d'attente imposée ou frustration sexuelles existe entre vous pour faire monter la pression? BDSM... l'un de vous aime la fessée ou les griffures? BDSM... Certes, il y a l'image qui vient en tête du soumis et de la Domina, le cuir, le latex etc... mais il faut différencier les fetiches du BDSM. Le fétiche est un déclencheur de sortes : chacun a un fétiche, ce qui le fait vibrer, ce qui lui donne envie... certains d'entre eux sont connus et reconnus par la société comme normaux, d'autres plus rares, considérés anormaux et sont rattachés à l'univers BDSM. Cependant, il y a un point commun vital entre le BDSM et la relation dite "vanille" (classique pour la société): les deux sont formels sur la nécéssité de l'existence de la confiance, du respect, et de la mutualité entre les personnes. C'est ce qui rends ce rapport humain, sain. Le défaut de celà rends le rapport malsain, que l'on soit dans une relation "vanille" comme BDSM. Ainsi, le BDSM est une exploration et expression individuelle et/ou collective de la sexualité et de l'érotisme.... certaines expressions sont plus "particulières" que d'autres. Il est donc possible de dire qu'il y a trois types de personnes quand on parle de BDSM: ceux qui baignent dans ce monde et le savent (comme ici), ceux qui baignent dans ce monde sans le savoir (une grande majorité des personnes je pense), et enfin ceux qui ne versent pas dans ce monde (une minorité de nos jours).
Merci TSM d'être membre bienfaiteur de la communauté BDSM.FR et de participer à l'élaboration et l'organisation de la vidéothèque gratuite.
Dresse-rongeurs
Il faut ajouter aussi le bouche à oreille, ce que je fais à chaque occasion depuis que je suis sur ce site que j'apprécie, malgré mon inscription relativement récente.
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
@whisk Je ne pense réellement pas que ce comportement soit exclusif à la France ou presque, je m'explique : je suis bi-culturel et pour la partie française, j'ai été élevé dans de la pure tradition française et je peux affirmer que si c'est un comportement que l'on retrouve ici en partie, ce n'est pas un comportement qui est de nature/culture française à l'origine. Pour moi, il y a l'influence de cultures autres ainsi que, ou entrainant, un comportement de chien aux abois de la part de certains... À la base nous étions civilisés, desormais, les gens ont du mal à sortir de leur téléphone et du slip de la première femme qui passe... la communication, la sociabilité et le savoir vivre disparaissent.
Dresse-rongeurs
Je dirais que des fois les images du net peuvent (mais rarement certes) donner des idées de pratiques ou de choses diverses. Photographe pro ou simplement consciencieux n'est pas nécéssairement synonyme de manque d'âme... etc.. Après, chacun sa sensibilité : par exemple pour moi, je ne suis pas sensible aux poésies ou peintures...  Quant aux photos présentés qui vous déplaisent, peut être que votre sensibilité à celles-ci peuvent vous exclure d'une pratique, idée ou discussion plus gérérale autour de celles-ci. Personnellement, ce qui me déplaît ne bénéficie d'aucune réaction de ma part... pourquoi perdre son temps à vocaliser ce que l'on n'aime pas quand on a le loisir de détourner le regard?    Si tout le monde, dans une communauté où l'on trouve de tout, doit se poser la question de si leur photo va plaire ou pas, alors personne ne fera plus rien ou fera comme avant car même une telle introspection mêne à une conclusion subjective... sans compter que la vie est trop courte et suffisamment remplie pour se soucier de l'avis d'autrui sur soi et les siens. Voilà de la nourriture pour la reflexion.
Dresse-rongeurs
Binvenue Clément7614, Je vous souhaite un agréable séjour au sein de ce site et que votre recherche soit fructueuse. Libre à vous de taire votre métier ou autres aspects de votre vie, c'est plus prudent. En effet, dans certaines professions juridiques par exemple, il n'y a qu'une centaine, voire seulement quelques dizaines de praticiens, donc parfaitement compréhensible..   N'hésitez surtout pas à contacter, apprendre des membres et lire les articles tout en participant à la vie de la communauté. 
Dresse-rongeurs
Bonjour à Vous,   Étant un Dom en couple et n'ayant jamais vraiment vécu de relation purement vanille, je sais qu'un certain conflit mental peut exister entre la tendresse que l'on souhaite accorder à celle que l'on aime et les besoins en domination de notre partenaire.   Premièrement, il faut savoir et quantifier le type de Dom que l'on est et les types de pratiques dans lesquelles on verse. C'est un gros travail d'introspection.   Deuxièmement, il faut identifier le caractère et les besoins du soumis et le types d'attentes qu'il a par rapport à Notre caractère, Nos pratiques et Notre personna. C'est un gros travail d'investigation, d'analyse même.   Il n'y a pas un seul type de Dom mais toute une panoplie, allant du plus cérébral et bienveillant (domination mentale et de présence) au plus strict et impitoyable (domination bestiale et de rudesse). Je ne dis point qu'un type de Dom est meilleur que l'autre mais je dirais simplement que le type le plus sain est celui qui colle au plus proche de Notre véritable soi, voire même celui qui est identique à Notre être "de tout les jours". Notamment car celà et plus rassurant pour T/tous en ce que ça ne demande pas de "changer" de personna entre deux.  Par rapport au soumis, le travail d'analyse est quasiment le même, comme un mirroir. Sa soumission est elle issue d'une personna ou de son être/état pur et habituel? Sachant aussi qu'il y a plusieurs types de soumis (allant du plus docile au plus rebel, du plus adaptant au plus exigent etc...). La aussi je dirais que le plus sain des deux est celui qui est le plus en accord avec son être véritable.   Dans le cadre d'une relation entre les deux, le "succès" se jauge au degré de rapprochement des deux entre leur personna et leur être véritable (le couple arbore t'il un degré semblable de prise de personna ou absence de conflit "être/personna"?) ainsi qu'aux attentes compatibles et la compromission possible et envisageable dans le cas d'incompatibilités d'attentes. À la fin, ensemble V/vous déterminez quel est V/votre équilibre tendresse/rudesse, car en vrai, s'il n'y a pas de Dom ou de soumis type, il n'y a point d'amour type non plus.   N'hésitez pas à me poser des questions si Ma réponse est obscure ou autre.... encore un peu sous l'effet réveil. P.S: navré pour les points mais le post n'affichait pas des paragraphes, juste un bloc.
Dresse-rongeurs
Bienvenue Jdom21, je vous souhaite une agréable recherche d'information et de développement de soi. Je cerne parfaitement votre allusion qui, justement fait penser au Bonzaï... là où je dis que la dynamique D/s est un échange mutuel perpetuel et où l'être soumis est "comme un diamant brut à tailler et polir" comme dirait l'une de mes connaissances. D'ailleurs, le fait que vous dites ne pas avoir la main verte vous fait honneur aussi, dans le sens où vous assumez être au début de votre chemin et souhaitez grandir. Bienvenue
Soyez la première personne à aimer.
Dresse-rongeurs
Bienvenue Jeff75, n'hésitez pas à parcourir le site et discuter avec les membres afin d'en apprendre le plus possible pour ensuite te faire tes propres marques.
Dresse-rongeurs
Bienvenue Lauria, je vous souhaite une agréable découverte de notre monde aux multiples facettes, et de ce site.
Dresse-rongeurs
Je crois bien qu'il y a confusion ici... Toute manipulation est un type de communication, mais toute communication n'est pas manipulation. Une relation D/s se base sur la communication et la mutualité (confiance, respect, désirs etc...). la communication ici, ne peut être manipulation car cette dernière exclue la mutualité par définition.
Dresse-rongeurs
Ah mais une femme poilue c'est la vie! J'encourage même toutes mes soumises à laisser tout au naturel!
Voir les publications suivantes