Déplacer pour recadrer votre photo

MariusFs

Homme Dominateur. Vit à Liège, Belgique. 34 ans. est célibataire.
Extrait de son book
MariusFs
Malheureusement, il n'y a rien de vraiment 100% sûr, que ce soit en Munch, sur internet, dans des associations, il y a toujours des risques de tomber sur quelqu'un de malhonnête. Un peu de prudence c'est toujours bien, pas de trop non plus autrement on risque de se faire contrôler par la peur de l'inconnu. Il y a des risques à toutes rencontres peu importe d'où elles surviennent. Voilà déjà quelques conseils qui pourront peut-être t'aider : - N'oublie jamais que tu as beau être soumise, tu as le droit au respect autant que n'importe qui !! Soumise ne veut pas dire que tu peux laisser de soit disant Dom inconnus te parler n'importe comment. Par conséquent, si quelqu'un commence déjà en te parlant comme à un déchet, bloque-le et va voir ailleurs. - Lorsque tu trouves quelqu'un de potentiellement respectueux, prenez votre temps afin de bien vous connaître l'un l'autre avant d'envisager quoi que ce soit. Ne foncez pas directement dans le premier hôtel que vous croisez, commencez surtout par discuter sur Internet ou lorsque vient le jour de la première rencontre, dans un lieu publique. Buvez un verre, parlez de tout ou de rien, de Bdsm ou même de tout autre chose. - Lors de vos discussions, n'hésite pas à poser toi-même des questions que tu te poses. Si tu attends systématiquement ses questions pour y répondre, il peut toujours y avoir un risque qu'il abonde toujours dans ton sens selon tes réponses. Si tu poses tes questions en première, il n'aura pas d'autres choix que de te répondre sans connaitre ton avis au préalable. - Il est important de voir si vous avez des points communs mais surtout si vous êtes compatible. Deux passionnés d'un intérêt commun ne signifie pas qu'ils sont compatibles l'un avec l'autre. Donc toujours bien discuter de tout et en profondeur pour ne pas qu'il y ait d'ambiguïté plus tard. N'importe qui doit être capable de respecter tes limites quelles qu'elles soient, donc si tu sens que l'on essaye déjà de te pousser dans tes conversations qui te mettent mal à l'aise, passe à quelqu'un d'autre. - Pour ce qui est des Munchs, c'est toujours difficile à l'avance de vraiment savoir comment ils seront. De ma propre expérience, j'aurais tendance à dire qu'il y a moins de risque d'aller dans un Munch organisé par une association plutôt que par un privé. Pour savoir où il y en aurait près de chez toi, je te conseille de jeter un oeil sur Fetlife dans la catégorie "Évènement". Si tu en as la possibilité, tu peux aussi y aller avec un ami, un confident, un proche qui sait que tu es un peu dans le Bdsm et qui pourra toujours t'accompagner. - Si tu as des questions, n'hésite jamais à les poser ! Ne communique jamais tes informations personnelles ! Contrairement à ce que l'on pourrait te dire, rien n'est vraiment définis dans le Bdsm ! Absolument rien ne t'oblige à montrer une photo de toi si tu ne le souhaite pas ! Tu auras toujours le choix, même lors de ta prochaine relation ! Tout le monde est tenu de respecter tes limites, tout comme toi les leurs ! Un Safeword est toujours bien pratique quand on ne connait pas la personne ! Voilà, je ne sais pas trop quoi te dire d'autre, je pense que c'est déjà bien. :yum: Alors au plaisir de pouvoir échanger quelques lignes avec toi si tu le souhaites. Marius :blush:
MariusFs
a répondu à la discussion "Petite question" de Ligotezmoi.
Bonjour, Personnellement je n'ai jamais eu l'occasion mais c'est une pratique que j'aimerais pouvoir essayer un jour comme encordeur. Sinon je pense que tu peux en trouver un peu partout mais pour pouvoir te conseiller c'est toujours un peu mieux de savoir dans quel coin tu cherches. Ici à Liège (Belgique), j'en connais un qui, parait il est très bien, il pratique son art de main de maître et propose même des cours pour ceux qui veulent. J'ai aussi entendu parler de quelque chose à Lyon (France), mais là je ne sais pas du tout s'ils font de la suspension, je peux me renseigner cela dit, si ça t'intéresse.
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
@DADDYdom83 Alors déjà, je n'ai jamais dis d'aucune façon que le Ddlg n'avait pas sa place sur ce site ! Conseiller d'autres sites plus centralisés au Ddlg ne veut pas dire que l'on dénigre celui ci pour autant. Un site comme celui ci est plus étendu sur tout le spectre Bdsm et ceux dont je fais allusion sont principalement tournés autour du Ddlg et donc on y croise plus facilement Daddy, Little et Caregiver qu'ici. De plus, aboyer que Fetlife est une hérésie, d'accord c'est une opinion, tu as peut être toi même vécu de mauvaises expériences sur ce site. Mais si tu tiens à être crédible, développe un peu plus et pose tes arguments plutôt que de critiquer dans le vide et de clamer haut et fort que je connais mal mon sujet. Au fond, je ne connais ce sujet que de part ma propre expérience et toi de la tienne, je ne prétend pas m'y connaitre plus que toi. Donc peut être as tu raison, mais si tu veux pouvoir défendre ton point de vue développe un peu plus avec quelques arguments.
MariusFs
@Lareveuuse Tu auras toujours beaucoup de personnes qui vont trop facilement placer un lien vers la pédophilie, tout comme le petplay qui s'associe trop facilement à la zoophilie par beaucoup d'autres. Fort heureusement, une bonne partie de la communauté Bdsm ouvrent de plus en plus leur esprit et même s'ils n'en comprennent pas totalement le sens, ils l'acceptent. Sur beaucoup de sites en rapport, le Ddlg est accepté et fait pleinement partie du Bdsm. Nottament sur le bdsmtest, il y est inscrit : - "Les Daddy jouent un rôle de gardien dans la relation, étant autant un guide qu'un dominant. Les Daddy dominent leurs petits trésors soumis d'une main de fer dans un gant de velours : très câlin et affectueux à l'extérieur tout en étant aussi robustes et durs à l'intérieur que les autres dominants. En utilisant des mécanismes psychologiques subtils plutôt que la force brute, ils poussent leurs petits à l'obéissance. La sexualité n'est pas nécessairement impliquée et il n'y a aucun lien avec la pédophilie (qui ne fait tout simplement pas partie du spectre Bdsm)." Pour ce qui est des sujets de discussions, franchement je te conseille Fetlife, il y a là un groupe francophone de presque 2000 membres. Je t'enverrais les différents liens si tu veux, ceux sur Fet et ceux sur Discord. Pour ce qui est des forums, si comme tu dis il y en a un américain actif, n'y a t'il pas d'autres francophone sur celui là ? On en reparlera si tu veux, ceci dit je ne serais pas dispo ce soir. Peut être tout à l'heure ou alors demain en journée, sinon samedi sans souci. :blush:
MariusFs
Salut Lareveuuse, Personnellement, je me vois davantage dans le rôle du Caregiver que dans celui du Daddy et je ne me vois pas non plus uniquement dans le monde Ddlg, mais c’est un domaine qui m’a toujours beaucoup attiré sous de nombreux aspects. J’ai d'ailleurs déjà pu un peu expérimenter mais sans vraiment avoir eu l’occasion d’entrer dans le vif du sujet, cela dit j’en ai souvent discuté avec d’autres personnes et je suis toujours curieux d’avoir les avis et opinions de celles et ceux qui auront déjà vécu des relations similaires. Si cela t’intéresse, j’ai lancé (il y a quelques années maintenant) un topic sur le sujet qui a obtenu pas mal de réponses, autant positives que négatives. (Je te laisse le lien ci dessous). - https://www.bdsm.fr/forum/thread/7169/Relation-Daddy-/-Little-Girl,-Little-Boy-(Qu%E2%80%99est-ce-que-c%E2%80%99est%C2%A0?)/ Au cas où, je t’ai envoyé une demande d’amis si tu souhaites en parler en privé, mais si tu préfères, nous pouvons tout aussi bien en parler ici. Par ailleurs, si tu recherches un Daddy Dom, je te conseillerais davantage des sites tel que Fetlife sur des groupes spécifiques ou alors certains serveurs qui se trouvent sur Discord. Ce sera davantage centré sur le Ddlg, alors qu'ici c'est plus étalé sur tout le Bdsm. Au plaisir de pouvoir échanger quelques lignes avec toi ou tout autres personnes souhaitant en parler. :yum:
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
a répondu à la discussion "Les pieds 👣" de Languebleue.
Perso, je suis moi même dominant et fétichiste des pieds. Lors de mes précédentes relations amoureuses, je n'ai pas toujours vraiment osé aborder le sujet, l'une d'elles tout particulièrement était fermement opposée à ce genre de pratique. À ses yeux, les pieds sont quelque chose de dégoûtant et éprouver de l'attirance pour ceux-ci est anormal. Cela dit, je pense néanmoins que si notre relation avait continué, j'aurais pu lui ouvrir un peu plus l'esprit, car j'ai quand même pu prendre du plaisir avec ses petons lors de nos rapports. @Languebleue Je pense donc surtout que tout dépend des personnes avec lesquelles nous sommes. Il ne faut pas toujours tout dévoiler aussi cash, pour quelqu'un d'assez fermé sur le sujet, une approche trop directe, trop franche aura tendance à le bloquer complètement. Pour ce qui est de ton cas, je pense que si tu as déjà le plaisir de pouvoir en profiter lors de tes rapports, tu ne risques pas grand chose à lui avouer. @Soumis_visceral "...même si ça ne plait pas à Freud..." Je suis curieux, qu'est ce que tu voulais dire par là ? Qu'est ce qui ne plairait pas à Freud et pourquoi ? x) @Derek Pour ce qui est de comment pouvoir l'intégrer à la domination de façon stylée, j'ai bien quelques idées sur le sujet mais je suis intéressé de savoir ce que tu as en tête. 
MariusFs
Pour ma part, l'uro ne me dérange absolument pas tant qu'elle n'est pas le centre de la relation. Je ne sais pas si j'y trouverais un certain plaisir car je n'ai jamais essayé mais je ne suis pas fermé à l'idée. En revanche, tout ce qui est scato ne m'intéresse absolument pas, comme pour beaucoup d'autres c'est quelque chose qui me dégoûte au plus haut point, une limite que je ne franchirais jamais. Maintenant pour répondre à la question principale, êtes vous marginaux ? Déjà Qu'est ce que la marginalité ? En milieu Bdsm, kinks ou fétichismes, qu'est ce qui sort de la marge et qu'est ce qui entre ? Par rapport à qui ? Par rapport à quoi ? Bref, nous sommes tellement tous différents que nous sommes pour nous même au centre de notre page et dans la marge pour tous les autres. Au fond tout dépend de ceux qui nous entourent. Un chat se trouvant dans une meute de chiens se trouvera marginal, mais si tu le déplaces dans un groupe de chats, il ne le sera plus. Je pense que tout dépend de notre entourage, de ce que l'on connaît, de ce que l'on sait ou que l'on pense sur les autres. Internet à l'avantage de rassembler les gens, de nous dire que nous sommes pas si seul ou marginal que l'on peut se l'imaginer. D'ailleurs, n'importe quel fétichiste quel qu'il soit se sent toujours anormal lorsqu'il n'a pas conscience que beaucoup d'autres sont comme lui. D'après ce que j'ai pu voir sur Fetlife, il y a un groupe français de scato qui, à l'heure actuelle, compte plus de 670 membres. Ce qui au fond est déjà pas mal comparé à beaucoup d'autres groupes francophones ciblés sur un kink bien particulier. Je peux tout à fait me tromper mais il me semble avoir déjà entendu parlé de forums ou de serveurs Discords qui ont été créés dans ce même thème. Pour répondre à la seconde question, je ne pourrais pas vraiment le dire avec certitude mais je pense que c'est tout à fait possible de ne pas y mêler de jeux de domination et de soumission. Tu ne le penses peut être pas car tu auras tendance à l'associer beaucoup plus à l'humiliation mais rien n'est jamais vraiment défini pour tous.
MariusFs
a répondu à la discussion "Phobie" de ZarathoustraDom.
Personnellement, j'aime assez jouer avec les phobies mais je ne l'inclus évidement pas dans la domination sans le consentement du sub. Cela peut être utile pour atteindre certains états que l'on souhaiterait pouvoir soigner ou adoucir au quotidien. La présence d'un Dom lors de ces moments peut apaiser le ou la soumis(e) en formant la bulle dont ils ont l'habitude de se retrouver et ainsi couper partiellement ce profond mal aise que ressens la personne phobique. Bien sûr, certaines personnes (Dom ou Sub) peuvent éprouver beaucoup de plaisir dans la peur, car avoir peur reste une émotion forte et le corps se mets dans un état bien particulier qui peut déboucher sur d'autres émotions dont on a pas toujours l'habitude d'être confronté. Cela peut être mêlé à certaines pratiques ou jeux pour permettre d'y apporter une toute autre ambiance et de nouvelles sensations. Cela dit, je pense qu'il est tout de même important de ne pas faire n'importe quoi, les phobies sont souvent issues de traumatismes puissants et fortement ancrés dans l'esprit de la personne ! Jouer là dessus à un rythme répêté, sans se préoccuper de quoi que ce soit, pourrait pousser le Sub encore plus loin dans sa phobie pouvant même atteindre la folie ou la démence. Pour ma part, je ne l'utiliserais jamais dans un esprit punitif ou comme moyen de pression, je préfère voir ces "jeux" comme un moyen d'apaiser et d'adoucir l'esprit du Sub lorsqu'il est confronté au sujet de sa phobie. Pour reprendre les trois exemples que tu as cités, l'arachnophobie, la claustophobie et l'agoraphobie. J'aurais tendance à dire que la claustrophobie sera plus facile à garder sous contrôle. Car il ne faut pas perdre de vue que lors des jeux et des pratiques, le Sub peut se permettre de lâcher prise, le Dom quant à lui se doit de pouvoir garder le contrôle de toutes situations pour le bien être de son Sub. Il est assez simple de garder le contrôle d'une pièce, une porte et quatre murs, mais il est déjà plus difficile de gérer l'afflux des gens, leurs réactions ou les mouvements d'une araignée. Maintenant, pour répondre à ta question... Est ce que j'ai déjà eu l'occasion de pouvoir jouer avec les phobies ? Non, mais c'est quelque chose qu'il me plairait assez de pouvoir expérimenter un jour. Suivant la phobie en question, j'obterais pour différentes pratiques mais sans jamais forcer les choses.
maitresse par passion j'ai autant de plaisir à dominer les hommes que les femmes .:.
MariusFs
Salut à toi Kagna, Cela fait plaisir de pouvoir enfin lire une belle présentation aussi complète et joliment écrite. Je pense pouvoir dire que pour la plupart d'entre nous, nous avons eu les mêmes ressentiments concernant les relations vanilles face aux relations D/s. En tous cas en ce qui me concerne, après avoir goûté aux plaisirs passionnels du Bdsm, je ne souhaite plus d'autres styles de relation autre que celle là. Auparavant je le voyais comme une relation malsaine, mais aujourd'hui je ne connais rien de plus beau ou d'aussi profond qu'une relation unissant un.e Dom.me à sa / son Sub. :blush: Je te souhaite la bienvenue parmi nous. Au plaisir de te lire et de pouvoir échanger quelques lignes avec toi, Marius :yum:
Cliquez sur l'image pour rejoindre le salon
MariusFs
Je suis d'accord avec CathyO, c'est plus quelque chose qui s'offre au Sub de la part du Dom et non pas que le Sub achète pour lui même. Bien sûr, chaque relation est différente mais en ce qui me concerne, je préfère que cela soit à mes frais. C'est quand même un symbole fort qui ne s'achète pas à la légère et en général, cela représente le lien qui vous unis tous les deux. Perso, j'aime à penser que c'est moi qui puisse lui faire ce cadeau autant que lui ou elle me fasse le cadeau de sa personne. Pour une idée de collier vanille discret, cela peut être un simple bijou, une chainette avec des menottes, un os gravé avec vos initiales si vous vous trouvez plutôt dans le Petplay ou le Puppy. Ou encore un collier cuir plus large avec un coeur en métal comme médaillon. Il y a plein d'idées possible et franchement je vous suggère de vous rendre dans un magasin de bijoux spécialisé dans le symbolisme du pendentif. Vous pouvez y aller tous deux et en essayer divers, cela vous fait une sortie, un agréable moment à partager ensemble. Sinon pour ce qui est du bracelet de soumission, il y en a aussi pas mal. L'avantage du bracelet c'est qu'il est plus facile à cacher sous un vêtement.
MariusFs
a posté un sujet de discussion.
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
a répondu à la discussion "cherche soumise" de Pierre.
C'est génial ce site hein, on vient, on claque des doigts et on reçoit ! XD Blague à part, je pense que la première chose à faire c'est de te renseigner sur ce qu'est vraiment le Bdsm. Un Dom, ce n'est pas bêtement quelqu'un qui donne des ordres pour être servi et pour pouvoir réaliser tous ses fantasmes. Dans une relation D/s, le Dom s'occupe de sa soumise autant que sa soumise s'occupe de lui. C'est une symbiose profonde, sincère et respectueuse. Dit toi bien que l'on ne choisit pas d'être Dom ou soumise, c'est quelque chose que l'on a en nous et qui nous définit tel que nous sommes. Pour en revenir à ton profil : - "Je cherche une soumise mais aussi un prof." - "Cherche une ou plusieurs soumise, bien dressé qui ne me contrediront pas." Autrement dit, tu cherches une prof qui ne te contredira pas. Ce n'est pas un peu contradictoire ? En gros, tu affiches clairement débuter dans le Bdsm mais tu recherches une soumise avec pas mal d'expérience afin qu'elle soit bonne, docile et obéissante pour toi. Mais penses tu franchement être assez bon pour elle ? Penses-tu être la personne idéale qu'elle recherche ? Ce sont sur ces questions là que tu dois réfléchir. Les soumises ne sont pas des nymphomanes avide de sexe qui feront tout pour la première personne venue. Si tu t'attends à te trouver quelqu'un qui te donne tout et que toi tu ne donnes rien en retour alors tu es vraiment très mal parti !! Si j'étais toi, je commencerais par méditer sur tout ça et me poser les bonnes questions. 😉 - Suis-je vraiment Dominant ? - Qu'est ce que moi je pourrais apporter à une soumise pour qu'elle soit totalement épanouie dans une relation ? Pas besoin d'être ultra expérimenté pour trouver, mais il faut avoir une bonne prise de conscience sur ce que sont vraiment les choses. Apprendre à se connaître, se comprendre et s'accepter soi-même est la base, ensuite il faut pouvoir se dévoiler, échanger, faire des rencontres, discuter et non pas juste demander pour recevoir. 😅
MariusFs
a posté un sujet de discussion.
2 personnes aiment ça.
MariusFs
a mis a jour son propre profil.
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
Personnellement je suis plutôt un adepte du tutoiement, autant sur internet que dans la vraie vie. On aura tendance à voir le vouvoiement comme une marque de respect, tandis que le tutoiement davantage comme une marque de sympathie. Sachant également qu'il est tout à fait possible de tutoyer quelqu'un sans lui montrer de sympathie, tout comme il est possible de vouvoyer quelqu'un sans lui montrer de respect. À mes yeux le respect est une chose qui se mérite, la sympathie au contraire tout le monde devrait pouvoir en bénéficier. Alors certes dans la rue, d'emblée j'utiliserais plutôt un vouvoiement : - "Bonjour monsieur, avez vous l'heure ?" Pareil pour le boucher, facteur ou boulanger : - "Bonjour, je vais vous prendre un pain complet s'il vous plaît." Mais en gros pour le reste, j'utiliserais davantage un tutoiement. Amis, famille, évidemment, mais même pour le boulot : - "Salut boss, t'as une minute ?" Dans la plupart des grandes entreprises d'aujourd'hui, on encourage le tutoiement afin de favoriser l'entente entre les collègues pour plus d'efficacité, de cohésion et moins de conflits. Au bout du compte, l'un ou l'autre n'est pas important et dépend en grande partie de la culture, de l'entourage et du lieu dans lequel on travaille. Les personnes que l'on côtoie peu, que l'on ne connaît pas et que l'on ne va pas chercher à apprendre à connaître, un vouvoiement est souvent moins choquant et moins agressif comme entrée en matière. Mais en ce qui concerne les personnes que l'on connait ou que l'on s'apprête à connaître, je dirais que le tutoiement est plus ouvert, plus amical que le vouvoiement. En ce qui concerne le Bdsm, les rencontres sont une source de stress souvent difficile à maîtriser. Est ce que nous allons nous entendre ? Va t'il me respecter en tant que personne ? Pourra t'il respecter mes limites ? Il arrive que le vouvoiement peut déstabiliser les soumis(e)s sur ces questions en instaurant trop directement une supériorité dans la relation naissante. Et à contrario, ce même vouvoiement, cette supériorité peut en rassurer d'autres sur le fait d'être déjà pris en main, cela dépend vraiment de tout à chacun. Personnellement, je ne me formalise pas aussi vite. Je suis ouvert autant sur le "tu" que sur le "vous", du moment que la personne avec laquelle je discute se sente à l'aise, pour moi c'est l'essentiel. Il m'est déjà arrivé de discuter avec des personnes qui s'étonnaient de voir que j'utilisais trop facilement le tutoiement et m'ont demandé de les vouvoyer à la place, ce que je fais ou que j'essaye de faire avec elles, car si ce simple changement du "tu" au "vous" peut leur apporter un sentiment de sécurité ou de bien être, pourquoi le leur refuser ?
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
Salut et bienvenue à toi sur le forum. :) Pour ton premier point, je ne peux que te conseiller de ne pas hésiter à parciciper à tous les différentes catégories du forum. Quitte à faire quelques recherches et même répondre à des posts anciens si tu souhaites ajouter tes opinions et éventuellement relancer certains débats. De même si tu as des questions pertinentes que tu souhaites soulever, ouvre tes propres sujets de discussions. Pour ton second point, c'est intéressant, ça me fait penser quand l'une des fois où je me suis rendu à un munch, l'une des personnes présente ce jour là est venu avec certaines de ses créations, tu pourrais faire de même si certains munchs sont organisés dans ta région. Il me semble que le type était assez connu dans le milieu, donc oui ça devrait avoir un certain avenir. Tu pourrais aussi te créer un blog ou même un site sur Wix, ça pourrait t'aider. Sinon personnellement, je ne m'y connais pas encore suffisament en accessoire de ce type, donc je crains de ne pas pouvoir t'apporter beaucoup à ce niveau là. Cela étant dit, je m'intéresse au sujet malgré tout, par conséquent je serais ravis de pouvoir en discuter avec toi et voir un peu toutes tes oeuvres. Cela m'intéresserait de savoir quel matériaux tu utilises et de connaître ta technique de travail. Pis même en dehors de ça, je suis toujours curieux d'en apprendre plus. Alors au plaisir de te retrouver ici sur le forum ou par mp. Marius :)
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
Bonsoir Grenadine et bienvenue à toi sur le forum. :) Personnellement je suis assez timide moi aussi, mais justement l'avantage d'un site, d'un forum comme celui ci, c'est de pouvoir parler librement de sexualité de façon anonyme et en préservant ainsi notre identitée. N'hésite donc pas non plus à t'exprimer sur les sujets du forum qui t'interpellent, pose tes questions, lance des débats et partages tes avis et opinions si le sujet te plait. Je pense que la plupart des membres ici sont assez ouvert d'esprit, tu peux aisément partager une opinion sans craindre de te faire lyncher. Au plaisir de te lire ici sur le forum ou même par mp. Marius :)
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
Bonjour et bienvenue à toi Axel, Peut être pourras tu répondre à quelques questions que je me pose depuis des années maintenant. Je suis un gameur, je joue à toutes sortes de jeux, Rpg, Survie, OpenWorld, Gestion, Stratégie, Narration, Simulation et même du Point n'click. Pourtant, malgré cette diversité, je n'ai jamais compris l'intéret de jouer à un jeu de ce style. Je n'ai rien contre l'animé en général, j'ai déjà vu des vidéos très attirantes même si elles sont rares, de même tout ce qui est comics, furry ou ce genre de chose, j'adore ! Mais en jeu vidéo dans ce style de dessin, je ne trouve pas ça très intéressant, ni même attirant. Donc je me pose les questions... - Qu'est ce qui peut amener quelqu'un à jouer à ce genre de jeu ? - Pourquoi en tant que game designer, on ne peut pas créer des jeux autrement plus poussés et complexes ? - Pourquoi faire du sexe le plus basique plutôt que de se lancer dans des histoires plus proches de la réalité ? Personnellement, le seul jeu "sexuel" que j'ai bien aimé jouer jusqu'à présent, ce sont les "Leisure Suit Larry" pour leur côté déjanté, alors certes cela n'a rien de sexy mais ça reste un jeu dans le domaine de l'érotisme, interdit aux moins de 18 ans et nettement plus sympas à jouer. En revanche, ce que j'aimerais bien trouver un jour c'est un jeu davantage attirant mais surtout qui révêlerait une image plus positive de ce que peut être réellement le Bdsm ou autres kinks et fétichismes. Et surement pas avec uniquement des "barbies et ken" comme protagonistes. Un jeu où l'on peut trouver toutes sortes de personnages différents, autant de par leur physique que leur personnalité. Un jeu qui amènerait le public à s'ouvrir au monde du Bdsm et aux autres fétichismes.
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
est maintenant ami(e) avec
Soyez la première personne à aimer.
MariusFs
est maintenant ami(e) avec
Soyez la première personne à aimer.
Voir les publications suivantes