Hammeth
#0
Bonjour à toutes et tous
Je suis dans une situation assez compliquée à gérer et j’ai besoin de conseils, je vais essayer de résumer le plus possible la situation, si vous avez des questions vous pourrez les poser en commentaires.
J’ai découvert il y a quelques jours que ma femme me trompait depuis 2 ans (on est ensemble depuis 10 ans). J’ai découvert aussi qu’elle avait découvert le BDSM et L’échangisme avec cet amant. Après le choc de ces découvertes, en parlant avec elle j’ai déduit que cette relation avait surement déviée d’une relation purement sexuelle à une relation plus sentimentales (à voire quels sont ces sentiments).
C’est très dévastateur pour moi, au-delà du fait d’avoir été trompé, c’est de découvrir sa nouvelle sexualité. Je lui laisse le choix de le quitter ou pas, je sais après avoir lu pleins de forum, sites, avis diverses et variés que cette décision sera très difficile pour elle a cause de ce lien D/s, de cette relation avec un maitre, un guide… donc je lui laisse le choix ça sera lui ou moi. Elle a choisi de poursuivre avec moi, je ne sais pas si elle a « officiellement et pas par SMS mais en face » quitté son amant et je tiens à ce qu’elle le fasse, on ne quitte pas une relation comme ça par SMS.
Je vais avoir du mal à faire baisser mon niveau de colère et de désillusion mais je vais, on va travailler là-dessus…. Cela étant dit …. J’ai pleins de questions qui me passent par la tête en permanence. La première étant : êtes vous d’accord sur mon analyse : Le fait de pratiquer l’échangisme en plus du BDSM révèle une relation amoureuse ou très proche entre eux 2 ?
Elle a osé me demander si je voulais essayer un plan à 3 avec lui … j’ai rit (jaune) Au-delà du fait que je ne suis pas prêt à l’échangisme du moins pour le moment, il est hors de question que cette personne rentre dans mon intimité, rien que parce que c’est l’amant de ma femme et qu’il y a surement bien trop de sentiments entre eux ! je ne veux pas être le soumis du dominant de ma femme !
Mais cette question qu’elle m’a posée en amène une autre : Comment faire pour répondre dans notre couple à ses nouvelles envies de BDSM sachant que je ne connais pas ce monde ? Je ne suis pas fermé sur le sujet puisque je ne le connais pas mais je ne sais pas comment appréhender le problème, des conseils seraient bienvenue. Mon plaisir à toujours été de faire passer le plaisir de ma femme avant le mien, si son plaisir est de se faire fouetter, attacher ou autres pratiques que je ne connais pas, comment remplir le rôle d’un autre pour réécrire une sexualité différente entre nous ? Je précise qu’avant cette histoire, le sexe entre nous était certes plus classique que du BDSM mais pas mauvais non plus et ce sont les propos de madame.
Ce sont les principales questions qui pour le moment me posent un problème. Si vous avez des avis ou des conseils je vous en serais reconnaissant. Merci d’avance.
Thèmes: cocu, bdsm
1 personne aime(nt) ça.
MariusFs
#1
Hmm, ton problème semble assez particulier. Compliqué comme situation, d'un côté on dirait que ta femme et toi n'avez pas trop les mêmes désirs érotiques et de l'autre, elle t'a quand même choisi toi plutôt que son amant. Donc je suppose qu'elle doit tenir à toi malgré tout. Tu peux toujours essayer de passer vers la domination, après tout, certains adeptes du Bdsm switch entre les deux, mais tu ne dois pas non plus insister dans cette voie si cela te met plus à mal qu'autre chose. Pour cette histoire de plan à trois, tu n'auras pas nécessairement le rôle du soumis du dominant de ta femme, tu peux prendre le rôle du dominant ou même du soumis de ta femme sans te faire dominer par son amant. Mais si les plans à trois ce n'est pas du tout ton truc, là pareil, ne te force pas.
Je pense du coup que la meilleure des choses à faire, serait d'entretenir une relation avec ta femme et t'essayer peu à peu à tendre vers une relation plus de dominance si ça lui fait plaisir. Et puis ne te méprend pas, une relation de domination en Bdsm, ce n'est pas forcément de la violence, de la torture et de l'humiliation. Tu as aussi de la protection, de la tendresse, éventuellement un peu d'autorité ou de la bienveillance, tout dépend de ce que ta femme recherche dans ce type de relation. Est ce que c'est vraiment du bondage (attaché) et du fouet ou bien tu ne fais que le supposer ? À voir...
Demande lui d'abord ce qu'elle aime. Torture douce, moyenne, hard, humiliation, discipline, contrôle de la jouissance, bondage, petplay ou autre. Ensuite, essaye d'en parler avec elle, si ça se trouve, ses envies et désirs sont bien différent de ce que tu imagines. Peut elle de son côté switcher entre domination et soumission afin de te permettre de prendre autant de plaisir que tu lui en fournis ?
Pour répondre à ton analyse, franchement je ne sais pas trop quoi te répondre. L'échangisme en plus du Bdsm ne révèle pas spécialement de relation plus amoureuse entre deux personnes. L'un n'est pas lié à l'autre et aucun des deux ne peut être une cause "évidente" d'accentuer l'amour que peuvent avoir ces deux personnes.
Dernière modification le 01/04/2022 19:45:09 par MariusFs.
1 personne aime(nt) ça.
Hammeth
#2
Merci de ta réponse, pour ce qui est des pratiques elle m'a seulement dit qu'elle aimait se faire fouetter et être punie.... pour ce qui est de la différence de désirs, je n'ai jamais dit dit je n'avais ces désirs, je ne connais pas ce monde mais je ne suis pas réfractaire... on va étudier tout ça. je ne considère pas le BDSM comme uniquement de la violence, je sais qu'il y a moultes pratiques des plus softs aux plus hard. Pour le plan à 3 c'est surtout que ce soit avec lui que ça me dérange. Je ne suis pas forcément hostile à l'idée tout en connaissant mes limites.
Merci encore pour ton avis.
Soyez la première personne à aimer.
#
#3
Bonjour. Compliquée comme situation. La question que je me pose : est ce que la tromperie de votre épouse est seulement liée à un problème d'insatisfaction sexuelle qu'elle est allée régler ailleurs manifestement avec réussite depuis 2 ans ou bien y a t'il un problème de couple plus profond qui ne se réglera pas aussi facilement à coup de fessées ou de contraintes BDSM. Vous devez comprendre que pour établir une relation D/s, il faut avant tout que le couple soit sain dans sa tête, dans sa communication, dans sa confiance réciproque. Je vous souhaite de parvenir à sauver votre couple et en tout cas, bravo pour votre ouverture d'esprit.
Dernière modification le 02/11/2023 15:35:39 par BDSM.
2 personnes aiment ça.
#
#4
Cela étant dit …. J’ai pleins de questions qui me passent par la tête en permanence. La première étant : êtes vous d’accord sur mon analyse : Le fait de pratiquer l’échangisme en plus du BDSM révèle une relation amoureuse ou très proche entre eux 2 ?
Pas du tout. Le libertinage, l'échangisme et le BDSM en couple sont 3 pratiques différentes. Le BDSM va générer un lien d'interdépendance entre les 2 partenaires. les plaisirs de l'un et l'autre sont directement la conséquence du ressenti de l'autre. Et Il n'y a pas nécessairement une finalité sexuelle Dans le libertinage, l'échangisme chacun prend son pied avec un tiers avec à l'esprit que l'autre en fait de même ou en tout cas le crois parce que ce n'est pas toujours le cas. Le sentiment amoureux n'est nécessaire ni dans l'une ni dans l'autre de ces pratiques. Je parle d'expérience.
Dernière modification le 02/11/2023 16:28:31 par BDSM.
4 personnes aiment ça.
#
#5
Je vais avoir du mal à faire baisser mon niveau de colère et de désillusion mais je vais, on va travailler là-dessus….
C'est votre objectif number 1.
Avec de la colère enfouie vous n'arrivez pas à établir une belle relation. Et c'est à vous seul qu'il revient de l'éliminer.
Votre épouse aura beau dire ou faire tout ce qu'elle peut, la colère est en vous.
Dites vous que chaque crise est à l'origine d'un renouveau.
Vous en êtes au début.
Elle a osé me demander si je voulais essayer un plan à 3 avec lui (…) il est hors de question que cette personne rentre dans mon intimité, rien que parce que c’est l’amant de ma femme et qu’il y a surement bien trop de sentiments entre eux ! je ne veux pas être le soumis du dominant de ma femme !
"Elle a osé" : bah oui, qui ne tente rien n'a rien... Elle est culottée. Ça m'a fait rire, pardon.
Pour une femme c'est le kif total, son amant son mari, la reine du monde.....
Ça mérite une bonne fessée j'avoue...
"Il y a surement bien trop de sentiments entre eux " ça c'est votre interprétation.
Elle en dit quoi de ses sentiments ? Vous lui avez posé la question ? Elle l'aime ou bien elle aime sa bite, son cul, ses yeux, son autorité naturelle, sa dextérité à manier le fouet ?
C'est différent. Non ?
Mais cette question qu’elle m’a posée en amène une autre : Comment faire pour répondre dans notre couple à ses nouvelles envies de BDSM sachant que je ne connais pas ce monde ? Je ne suis pas fermé sur le sujet puisque je ne le connais pas mais je ne sais pas comment appréhender le problème, des conseils seraient bienvenue. Mon plaisir à toujours été de faire passer le plaisir de ma femme avant le mien, si son plaisir est de se faire fouetter, attacher ou autres pratiques que je ne connais pas, comment remplir le rôle d’un autre pour réécrire une sexualité différente entre nous ?
Objectif numéro 2
Découvrir ce qui vous plaît aussi à vous dans ce monde de fou du BDSM.
Comment faire ? Ne pas chercher à "remplir le rôle d'un autre " mais tout en restant vous même tester des pratiques qui vous plaise, la mettre dans des positions qui stimule votre intellect.
Apprendre à vous connaître vous pour mieux la découvrir avec ses plaisirs à elle.
3 personnes aiment ça.
Hammeth
#6
103379
Bonjour.
Compliquée comme situation.
La question que je me pose :
est ce que la tromperie de votre épouse est seulement liée à un problème d'insatisfaction sexuelle qu'elle est allée régler ailleurs manifestement avec réussite depuis 2 ans ou bien y a t'il un problème de couple plus profond qui ne se réglera pas aussi facilement à coup de fessées ou de contraintes BDSM.
Vous devez comprendre que pour établir une relation D/s, il faut avant tout que le couple soit sain dans sa tête, dans sa communication, dans sa confiance réciproque.
Je vous souhaite de parvenir à sauver votre couple et en tout cas, bravo pour votre ouverture d'esprit.
Bonjour,
Merci pour vos multiples réponses très constructives. je cite celle là car il n'y avait pas de pb d’insatisfaction sexuelle, ça a été évidement une des première questions que je lui ai posé directement. tout allait plutôt bien jusqu'au COVID, je dirais même que c'est plus moi qui n'était pas assez satisfait. Évidement il y a d'autre pb dans notre couple, mais je ne vais pas les évoquer ici pour raison d'anonymat, je peux en discuter en PV si besoin. Merci de votre partage.
Soyez la première personne à aimer.
#
#7
Hammet,
En fait, les réponses à mes questions m'importent peu.
C'est pour vous que ces réponses sont importantes pour avancer.
Je vais vous partager mon expérience.
Je suis aussi allée voir ailleurs.
A la seule différence que j'ai demandé à mon mari son accord.
Pourquoi j'ai eu ce besoin ? Parce que le quotidien de mon couple m'avait enfermé dans une vie sans saveur. Métro, boulot, dodo, enfants,mari, parents... Et moi là dedans ?
Le BDSM, mes partenaires m'ont redonné de la valeur. Je me suis de nouveau senti désirable.
Le plaisir, la douleur, les contraintes m'ont fait me sentir vivante avec un corps capable de ressentir des choses de façon démultiplées.
Un esprit occupé à des pensées bien plus profondes et stimulantes que " qu'est-ce que je vais faire à manger ce soir ?"
C'est une des pistes qui peut vous amener à comprendre l'apport du BDSM dans la vie de votre épouse.
Bien à vous
7 personnes aiment ça.
Hammeth
#8
103379
C'est une des pistes qui peut vous amener à comprendre l'apport du BDSM dans la vie de votre épouse.
Bien à vous
Merci Linesay de cet éclairage.
Soyez la première personne à aimer.
MISEX
#9
Bonjour Hammet.
L''imagination est quelques fois plus douloureuse que la réalité.
Chacun réagit différemment. Dans une telle situation, je proposerais un compromis.
Pas se plan à trois, je l'accompagnerais se faire punir par son amant, en proposant de redéfinir les roles.
Vous êtes l'époux, donc le Maitre.
Votre épouse qui doit vous respecter vous obéira.
Et maintenant à l'amant d'assumer ses actes devant son époux légitime.
Bien sur, vous resterez le maitre de cérémonie, une revalorisation en qualité d'époux,
... et une belle soumission de votre femme.
Vous pourriez en retirer beaucoup de plaisir.
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#10
Bonjour Hammet.
L''imagination est quelques fois plus douloureuse que la réalité.
Chacun réagit différemment. Dans une telle situation, je proposerais un compromis.
Pas se plan à trois, je l'accompagnerais se faire punir par son amant, en proposant de redéfinir les roles.
Vous êtes l'époux, donc le Maitre.
Votre épouse qui doit vous respecter vous obéira.
Et maintenant à l'amant d'assumer ses actes devant son époux légitime.
Bien sur, vous resterez le maitre de cérémonie, une revalorisation en qualité d'époux,
... et une belle soumission de votre femme.
Vous pourriez en retirer beaucoup de plaisir.
Bonjour.
C’est hors de question ! Compromis refusé merci.
Soyez la première personne à aimer.
Lien
#11
Hammet,
Je crois que la base est de vous retrouver vous même, pour que vos questions perpétuelles cessent. 2 ans de trahison, cela doit remettre beaucoup de choses en question. Si elle m'a menti sur cela pendant tour ce temps, quels sont les autres sujets où votre confiance peut être ébranlée.
Que sa relation extra conjugale soit bdsm ou echangiste ne change pas grand chose selon moi.
Cela vous aurait été plus facile si c'était une relation vanille (non bdsm) avec un ami, une relation homosexuelle, son patron?
Vouloir plonger dans le bdsm sans redéfinir votre couple et vos limites est vain, surtout si vous gardez une rancœur.
Bon courage à vous, les peines de cœur sont en fait des tortures mentales que l'on s'inflige. Un travail introspectif est le plus approprié dans ce cas.
Dernière modification le 03/04/2022 11:43:52 par Lien.
2 personnes aiment ça.
Hammeth
#12
Vouloir plonger dans le bdsm sans redéfinir votre couple et vos limites est vain, surtout si vous gardez une rancœur.
Bon courage à vous, les peines de cœur sont en fait des tortures mentales que l'on s'inflige. Un travail introspectif est le plus approprié dans ce cas.
Bonsoir
En postant sur ce forum, je ne me suis pas dit que j'allais plonger dans le BDSM, j'avais besoin de comprendre certaines choses sur ce monde. Comprendre ce monde pour comprendre ma femme. il est évident que je ne vais pas m'improviser Maitre quand je ne connais rien aux pratiques. Vous avez raison sur la redéfinition du couple et encore plus sur la rancœur. c'est ma mission nb 1, la mission 2 (en cas de succès de la 1, ce qui n'est pas garanti) sera de répondre à ses envies et ses besoins, je serais peut être le soumis finalement.
Soyez la première personne à aimer.
Lien
#13
Prenez le temps de réaliser la première mission, c'est la seule importante puisqu'elle définira les suivantes. Vous imaginez déjà la deuxième et vous vous y oubliez, vous négligez VOS envies et besoins.
1 personne aime(nt) ça.
Hammeth
#14
Bonsoir,
10 jours plus tard. on a enfin ou trouver du temps pour discuter de notre relation et de sa relation au BDSM. Ne voulant que son bien être je lui ai laissé le choix entre son amant et moi. Elle va le quitter après demain. Je devrais être ravi mais je suis surtout inquiet et je me pose pleins de questions. Elle m'a dit qu'elle avait peur de retourner vers une sexualité classique. je lui ai répondu que ça ne serait de toutes façons plus la même chose qu'avant, connaissant maintenant ses aspirations, je lui ai proposé que dans un premier temps elle me "forme" dans ses attentes et désirs jusqu'à ce que je prenne le pas et les choses en main. J'ai suivi vos conseils divers (pas tous), nous allons prendre le temps de redéfinir notre couple avant tout autre chose. Elle m'a avoué que pour le moment, sa libido est proche du néant que ce soit avec moi ou avec lui. Je comprends... Je sais aussi et vos témoignages pourront sûrement m'aider, que de mettre fin à une relation comme elle a vécu pendant deux ans ne va pas être facile, même si c'est moi qui ai été trahi, je peux comprendre qu'elle va aussi passer par une phase de deuil de sa relation
A la question; pourquoi elle est allé vers le BDSM, ca réponse a été qu'elle avait besoin de lâché prise un peu comme Linesay l'avait évoqué. Elle m'a dit que le pb n'était pas sexuel entre nous, elle ne s'est jamais ennuyé dans notre lit. Par contre elle a découvert quelque chose de nouveau qui lui plait, le fait de dépasser ses limites à chaque fois et quelque chose qu'elle aime... Le principal pb est qu'elle n'a jamais réussi à mettre fin à cette relation pour tenter avec moi car elle pensait que je n''tait pas "comme ça" (loin de moi de critiquer une pratique que je ne connais pas).
J'ai passé du temps à éplucher ce site, les témoignages, les questionnement, les fantasmes et leur réalisations de tous les membre de votre communauté. Grâce à vous j'ai pu appréhender cet univers fascinant. Je n'ai jamais publié, commenté quoi que ce soit, je ne me sens pas légitime mais je me sens plus éclairé qu'il y a quelques semaines.
Le temps de la reconstruction est venu, je vais lui laisser le temps de digérer la fin de son histoire, je vais faire un travail sur moi même pour essayer de pardonner, la rancœur évoquée plus haut commence à diminuer. J'espère réussir à recréer une histoire.
Merci à vous.
2 personnes aiment ça.
#
#15
Bonjour tout le monde, je découvre ce sujet et remercie l'auteur pour sa sincérité et la clarté de son propos, et les participants pour la qualité et la profondeur de leurs réponses.
Une phrase m'a "interpellé" : "Le principal pb est qu'elle n'a jamais réussi à mettre fin à cette relation pour tenter [quelque chose] avec moi car elle pensait que je n'étais pas "comme ça" "
Tout a été dit à mon humble avis dans les réponses précédentes,, sauf sur ce sujet. Il me semble que le principal problème est que votre femme a "pensé que" au lieu de vous exposer l'évolution de son désir dès son début. Elle aurait peut-être dû essayer de vous motiver à venir visiter un club d'initiation soft, comme le Clair Obscur au Cap, par exemple (publicité gratuite :-) au lieu de commencer à pratiquer en cachette.
Autre commentaire, après son premier rapport sexuel, elle aurait peut-être dû vous en parler sur le ton de la découverte sensuelle, psychologique, propre au BDSM, et non sexuelle, qui est une conséquence fréquente mais pas première dans nos relations. "Chéri, j'ai couché avec un type hier soir dans un club" aurait été à la fois nul et impossible à dire, alors que "j'ai eu l'occasion de participer à une soirée BDSM avec tels et tels amis et j'ai eu une (ou plusieurs) relation(s) sexuelle(s) consentie(s), j'aimerais en parler avec toi car ne je veux rien te cacher".
Voyez ?
J'ajoute enfin, si vous envisagez de nous rejoindre, qu'il existe un BDSM soft et qu'aucune pratique n'est obligatoire. Ce pourrait être un moyen de la rejoindre intellectuellement. Mais pour ce qui est de sa relation avec l'autre Monsieur, il faut qu'elle accepte définitivement d'y avoir mis fin - si vous êtes absent, donc non consentant.
Bon courage (et pitié, ne parlez pas d'échangisme, l'échangisme, c'est pour les couples Porte Dauphine ou sur les parkings des camping-caristes. Quant au libertinage, Linesay vous a déjà répondu, ce n'est pas le sujet de votre cas).
Dernière modification le 13/04/2022 07:24:53 par PeterPanpan_34.
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#16
119606
Il me semble que le principal problème est que votre femme a "pensé que" au lieu de vous exposer l'évolution de son désir dès son début. Elle aurait peut-être dû essayer de vous motiver à venir visiter un club d'initiation soft, comme le Clair Obscur au Cap, par exemple (publicité gratuite :-) au lieu de commencer à pratiquer en cachette.
Autre commentaire, après son premier rapport sexuel, elle aurait peut-être dû vous en parler sur le ton de la découverte sensuelle, psychologique, propre au BDSM, et non sexuelle, qui est une conséquence fréquente mais pas première dans nos relations. "Chéri, j'ai couché avec un type hier soir dans un club" aurait été à la fois nul et impossible à dire, alors que "j'ai eu l'occasion de participer à une soirée BDSM avec tels et tels amis et j'ai eu une (ou plusieurs) relation(s) sexuelle(s) consentie(s), j'aimerais en parler avec toi car ne je veux rien te cacher".
Voyez ?
J'ajoute enfin, si vous envisagez de nous rejoindre, qu'il existe un BDSM soft et qu'aucune pratique n'est obligatoire. Ce pourrait être un moyen de la rejoindre intellectuellement. Mais pour ce qui est de sa relation avec l'autre Monsieur, il faut qu'elle accepte définitivement d'y avoir mis fin - si vous êtes absent, donc non consentant.
Bon courage (et pitié, ne parlez pas d'échangisme, l'échangisme, c'est pour les couples Porte Dauphine ou sur les parkings des camping-caristes. Quant au libertinage, Linesay vous a déjà répondu, ce n'est pas le sujet de votre cas).
Bonjour Peter Panpan
Effectivement tout le pb est là: Elle aurait du, mais elle ne l'a pas fait. Il était aussi difficile de m'en parler car elle aurait du avouer son adultère et une fois pris dans l’engrenage de l'adultère, et d'une découverte sensorielle, il est difficile de s'en détacher. Il faut séparer les deux choses, d'une part l'adultère et d'autre part la découverte du BDSM et du libertinage (j'ai compris qu’échangisme est tabou lol). Je ne suis pas d'accord avec vous sur le fait que ça ne me concerne pas: Çà fait partie de sa nouvelle identité, elle m'a avouée qu'elle était aussi attiré par les femmes, je dois prendre en considération ce fait.
Ce qui est ...perturbant c'est qu'avant elle, j'avais une relation avec une autre femme où moi-même je pratiquais certaines pratiques plus proche du BDSM que des relations "classique". Je n'avais jamais osé lui en parler où même évoquer le sujet avec elle car je ne la sentais pas dans le mood. Elle m'a avoué qu'avant de se faire "former" par son amant elle n'imaginait pas non plus aimer cette sexualité... que de temps perdu par manque de communication, que de douleurs qui auraient pu être évitées. Je n'ai rien contre le BDSM, je suis certain que c'est très plaisant mais je ne sais pas comment l'inclure dans notre sexualité sans être; "celui-qui-prend-la-place-de-l'autre" c'est compliqué pour moi et surement aussi pour elle ... bref j'ai pas fini de me retourner les neurones.
Comme je disais, elle a mis un terme à sa relation avec le monsieur, je vais lui laisser un temps pour digérer cette rupture. Comme lu et compris, la première chose sera de comprendre et d'analyser les raisons de l'adultère avant d’envisager quoi que ce soit d'autre.
Merci pour votre témoignage.
Soyez la première personne à aimer.
Lady Spencer
#17
Comme quoi, la communication reste et restera le pivot de base, dans toute relation.
Vanille et plus encore en BDSM.
Si l'on n'ose pas nous parler, ça ne tient pas.
Si les deux membres d'un couple n'ouvrent pas la boite à fantasmes, et ne jouent pas de curiosité, il y aura de la frustration un jour ou l'autre.
Pas simple de communiquer sur sa propre intimité ?
Ben non, pas toujours simple, mais c'est ce qui est passionnant, au fond.
2 personnes aiment ça.
Hammeth
#18
Si les deux membres d'un couple n'ouvrent pas la boite à fantasmes, et ne jouent pas de curiosité, il y aura de la frustration un jour ou l'autre.
Merci, mais tu soulève un point, une question que je me suis posé hier soir ... Il se trouve qu'elle a du réaliser une bonne partie de ses fantasmes durant ces deux années .... Mais elle a aussi réalisé les miens, ceux que j'avais avec elle, mais réalisés avec un autre... ça me prend pas mal la tête en fait, j'ai vraiment l'impression de: "elle ne m'a rien laissé". Je n'ai plus cette possibilité de tenter un truc nouveau car .... c'est pas nouveau pour elle ! ( je n'ai pas les détails de ses pratiques non plus et je penses que c'est mieux comme çà)
Bon demain je vais consulter.
Merci de ton témoignage
Soyez la première personne à aimer.
#
#19
Bonjour, bonjour !
Ici la voix de la dissonnance ! :D
Et oui... je vous présente mes sincères excuses pour ce que je m'apprête à écrire, mais je suis absolument sidéré des réponses que j'ai lu ici. Pas dans le négatif hein, il y'à une très grande partie des messages ici qui sont d'une pertinence incroyable.
Mais damn, quelle consensualité, compréhension, empathie....... Je suis en fait sidéré qu'il n'y ai personne pour dire de façon franche que 2 ans .... ben c'est 2 ans bon dieu !
Bien sur que moi aussi j'ai envie d'être compréhensif avec elle, avec lui, que sa démarche clair et maladroite donne envie de prendre soin de lui, d'elle, d'eux... Mais au bout d'un moment : sur 10 ans de vie de couple, 1/5ème de cette période à été vécue dans le mensonge et la tromperie ( et puis alors le coup du "non mais c'était horrible pendant 2 ans, j'ai pas eu de libido , je cherchais juste de l'évasion " alors que la dame va se pavaner en boite échangiste avec son amant..... ).
Ho ! On parle pas d'un plan cul bourré là, ou d'une experience par curiosité... On parle d'une relation suivie, pendant 2 ans, avec dressage, éducation et sortie en boîte à cul là , WAKE UP !!
Sans déconner, y'en à pas un seul ici qui à envie d'hurler à ce pauvre garçon de se barrer, de la laisser dans sa merde et de profiter des leçons de cet échec sentimental pour reconstruire un truc ailleurs ?
Je sais hein... l'amour, les sentiments, le pardon, la passion , tout ça... mais au bout d'un moment, moi une femme me fait perdre deux ans de ma vie de façon immédiate, et en plus me force à devoir être "compréhensif et m'adapter" pendant l'année ou les deux années qui vont suivre pour reconstruire avec la boule au ventre, excusez moi, mais j'enterre direct mes sentiments et je retourne à ma belle vie de célibataire en attendant le prochain coup de coeur hein...
Je m'attendais à voir beaucoup de miel et de psychologie sur ce thread hein... Mais alors là, c'est impressionnant.
La confiance et la communication sont les deux piliers les plus compliqués ( et le mot n'est pas assez fort encore....) à trouver et équilibrer dans le BDSM, et là y'en à pas un seul qui se dit qu'après une telle trahison jamais la confiance reviendra chez cet homme envers cette femme ? Personne pense à al boule au ventre qu'il va se taper à chaque sortie ? Personne pense aux ulcères de terreurs à chaque fois que le téléphone de sa femme va faire "ding" ? Personne pense aux crises de jalousies maladives qu'il va lui imposer sans le vouloir pourtant ?
Ce couple il est dead.... c'est aussi simple que ça...
on va le sauver 1 an, 3 ans, peut être même 10... Mais ce couple, il est juste voué à détruire Monsieur à petit feu , tout simplement parcqu'il va toujours avoir dans un coin de la tête de la suspicion , parcqu'il va toujours se demander inconsciemment s'il est à la hauteur des amants passés ou des fantasmes qu'elle à en tête, parcqu'il est le seul et unique dans cette histoire à avoir été trahi, dupé, trompé, humilié et en plus bobonne lui fourre le talon aiguille sur les couilles et est encore capable de lui proposer un plan à 3 quand son mec est à terre ....
Alors ouais , je suis peut être un beauf, un connard qui ne laisse pas de seconde chance, un décu de l'amour ou un paria du pardon, mais désolé depuis deux jours que je lis ce thread, j'en pouvais plus de voir dégouliner tout ce miel et cette compréhension...
L'amour, c'est qu'une connexion éléctrique, une passion éphémère... Et je préfère briser mon coeur quelques mois le temps de me remettre de l'échec de 10 ans de couple pour me retrouver ( ça m'est arrivé hein , je parle pas juste pour râler hein ), plutôt qu'enchainer après ces 10 années échouées, sur 10 années de plus à essayer de voir si potentiellement, eventuellement, avec de la chance, il y'aurait moyen d'assurer une continuité à ce dit couple.....
Désolé.... sincèrement... je me doute que ça te faisait plus de bien de lire les écrits précédents que le mien....
Mais au bout d'un moment, l'amour n'excuse pas tout, et tu ne mérites surement pas de subir 2 ans d'adaptations de plus après 2 ans de trahison... Arrêtes de penser à elle, et penses à toi bon dieu !
Sur ce, je vais mettre coque et parapluie , car je sens bien que ce message va faire couler bien de l'encre rouge sur ce point de vue ;)
Désolé pour toi , sincèrement... Je te souhaite à l'arrivée une seule chose; être capable de te reconstruire selon tes envies, tes désirs, tes besoins, et surtout pas de devenir celui qui rampe devant tout juste pour récupérer la femme qu'il aime... C'est pas ça l'amour... Et vu tes mots sur ce thread, c'est malheureusement mal barré déjà...
4 personnes aiment ça.
Hammeth
#20
9082
Désolé pour toi , sincèrement... Je te souhaite à l'arrivée une seule chose; être capable de te reconstruire selon tes envies, tes désirs, tes besoins, et surtout pas de devenir celui qui rampe devant tout juste pour récupérer la femme qu'il aime... C'est pas ça l'amour... Et vu tes mots sur ce thread, c'est malheureusement mal barré déjà...
Bonjour la dissonance,
Ne t'inquiète pas pour le coté différent de ton post et merci, tu exprimes tout haut ce qu'une partie de moi penses tout bas. Il est évident que je suis partagé, tu as raison sur beaucoup de points, comme d'autres sur d'autres points. j'essaye juste de peser le pour et le contre.
Soyez la première personne à aimer.
#21
Bonjour, je ne comprends pas j'ai répondu à un autre endroit qu'ici et il y avait moins de réponses... Du coup mon commentaire n'apporte rien de nouveau, si tu tombe dessus, je m'en excuse 😊
Je pense que l'on t'as bien conseillé ici ! Je te souhaite bon courage en tout cas !
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#22
Bonjour, je ne comprends pas j'ai répondu à un autre endroit qu'ici et il y avait moins de réponses... Du coup mon commentaire n'apporte rien de nouveau, si tu tombe dessus, je m'en excuse 😊
Je pense que l'on t'as bien conseillé ici ! Je te souhaite bon courage en tout cas !
Merci c'est l'intention qui compte
Soyez la première personne à aimer.
#
#23
@La Ficelle (est un peu grosse) :-)
Je m'inscris en faux.
J'explique :
a) ce n'est pas parce qu'un Monsieur a été trompé par sa femme pendant deux ans qu'il doit briser son couple, la dégager et en chercher une autre (du moins c'est mon avis et je le partage)
b) elle a avoué. Faute avouée est à moitié pardonnée. Tu es ICC ? (intégriste catho coincé)
c) elle lui fait découvrir quelque chose de nouveau qui lui a plu à elle (je parle de la relation BDSM, pas de l'adultère. Qui n'a pas trompé sa femme ?)
d) elle lui donne donc l'occasion de peut-être apprécier la chose, mais avec lui, elle l'a compris maintenant
e) botter en touche n'est pas constructif.
Dumque, je respecte ton exposé mais considère qu'il est nulach' :-)
A++
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#24
119606
b) elle a avoué. Faute avouée est à moitié pardonnée. Tu es ICC ? (intégriste catho coincé)
Non je l'ai grillé via le partage des positions de Google en fait. je l'ai fait avouer.
Soyez la première personne à aimer.
#
#25
bon, ben du coup c'est même pas une faute avouée en plus...
@Peter Tu vois, c'est justement ça le problème.... un mec ferait ça, ce serait le pire des connards... Mais là c'est une femme, et en te lisant j'ai presque l'impression qu'il faudrait lui dire merci dis donc...
Non, définitivement, c'est pas ma came... Et je t'invite à regarder un peu plus en détail pour t'apercevoir que je suis loin d'être un catho intégriste coincé ^^
C'est juste au final que je suis pour l'égalité des sexe, y compris quand les femmes se comportent comme des gros porcs, tout simplement ....
Disons que j'avais des convictions au curseur peut être un poil élevé lors de mon premier message, mais avec la confirmation que c'est lui qui à du aller la choper et qu'elle à pas juste fait un mea culpa d'éveil de loyauté soudain , j'aurais même tendance à lever mes curseurs encore un peu plus haut en me demandant combien de mois ou années de plus ça aurait durer sans la magie de la localisation numérique , et du coup combien d'années supplémentaires de sursis on devrait donc lui accorder fait de miel et d'un homme qui devrait soit disant "apprendre, communiquer et découvrir à ses côtés" pour se donner une chance de vivre avec elle ?
Au bout d'un moment si ça lui à éveillé des questions quant à un potentiel interêt pour le BDSM qu'il fonce hein, je dis pas...
Mais le faire avec elle, faut soit avoir des couilles en acier, soit pas en avoir du tout... :astonished:
4 personnes aiment ça.
Hammeth
#26
Et là je penses a toutes les personnes qui se demandent si leur localisation sur google est activée ou pas ^^
3 personnes aiment ça.
#
#27
@La_Ficelle : errare humanum est, je retire le ICC (je n'ai pas dit "je me retire", ok ? :-)
Cela dit, revoyons la situation :
(excuse-nous de dialoguer devant toi comme si tu n'étais pas présent, Hammet, mais voir et revoir, là est la question)
Voici un couple qui s'aime et séclatoli.
On ne sait pas comment la Dame a participé sans son mari à sa première séance BDSM (j'intuite que notre poète préféré va nous le dire en tout anonymat) mais elle a kiffé.
Elle a découvert (par constatation locale, pas par choix délibéré) un côté libertin (sexe à plusieurs)
Son mari n'est pas là pour lui donner son consentement
Elle est (peut-être) charmée par un bel étalon de passage qui lui flagelle doucement le sexe
Ca lui donne des envies
Elle le dit à son "bourreau"
Il lui demande s'il peut la pénétrer
Elle consent.
Et Paf l'adultère.
Tu appelles cela "se comporter comme un gros porc" ?
Soyez la première personne à aimer.
#
#28
Non, c'est pas ça que j'appelle se comporter comme un gros porcs.
C'est entretenir une relation dans le dos de sa moitié pendant deux ans, et de n'avouer qu'une fois pris la main dans le sac, en venant derrière essayer de se faire passer pour la victime de ses désirs.
Tu parles d'un écart adultère, je parle d'une relation longue , suivie et avec par dessus le marché une petite proposition de plan à 3 avec le concerné. Donc forcement, toi et moi on à pas le même référentiel ^^"
Encore une fois, une femme aurait créer ce post, mentionnant que son mari bla bla bla... Sans m'avancer de trop, j'ai tendance à penser que le ton de ce thread aurait été beaucoup moins consensuel...
Et moi, ce deux poids deux mesures dans le sexisme ça à tendance à m'ébourrifer les poils, soutenant qu'une femme ça à le droit à des écarts répétés sous pretexte de se découvrir ou qu'elle dit vouloir essayer avec lui après s'être faites choper.
Perso, un écart ça peut arriver à tout le monde...
Mais quand tu commences à courir les boites à culs pendant deux ans et que tu fais dresser et éduquer par un autre - même si c'est pour te découvrir- et qu'encore tu freines que parcque tu t'es fais chopper alors que tu voulais pas, c'est les valises devant la porte quand tu rentres direct. la fidélité je m'en balance.. La loyauté par contre tu la violes qu'une seule fois !
6 personnes aiment ça.
Hammeth
#29
119606
Cela dit, revoyons la situation :
(excuse-nous de dialoguer devant toi comme si tu n'étais pas présent, Hammet, mais voir et revoir, là est la question)
C'est pas grave, pour une fois qu'on fait les choses devant moi ... ça change
Voici un couple qui s'aime et séclatoli.
On ne sait pas comment la Dame a participé sans son mari à sa première séance BDSM (j'intuite que notre poète préféré va nous le dire en tout anonymat) mais elle a kiffé.
Moi non plus je ne sais pas ....
Elle a découvert (par constatation locale, pas par choix délibéré) un côté libertin (sexe à plusieurs)
Son mari n'est pas là pour lui donner son consentement
C'est Mr connard qui lui a proposé, elle a pas refusé car elle était aussi attiré par les femmes
Elle est (peut-être) charmée par un bel étalon de passage qui lui flagelle doucement le sexe
Connaissant le gars, même pas !
Ca lui donne des envies Elle le dit à son "bourreau" Il lui demande s'il peut la pénétrer Elle consent.Et Paf l'adultère.
elle a couché avec lui avant de testé le BDSM avec lui
Tu appelles cela "se comporter comme un gros porc" ?
Un gros porc peut être pas, mais une belle salope oui.
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#30
9082
Non, c'est pas ça que j'appelle se comporter comme un gros porcs.
C'est entretenir une relation dans le dos de sa moitié pendant deux ans, et de n'avouer qu'une fois pris la main dans le sac, en venant derrière essayer de se faire passer pour la victime de ses désirs.
je plussois
Tu parles d'un écart adultère, je parle d'une relation longue , suivie et avec par dessus le marché une petite proposition de plan à 3 avec le concerné. Donc forcement, toi et moi on à pas le même référentiel ^^"
Encore une fois, une femme aurait créer ce post, mentionnant que son mari bla bla bla... Sans m'avancer de trop, j'ai tendance à penser que le ton de ce thread aurait été beaucoup moins consensuel...
c'est probable
Et moi, ce deux poids deux mesures dans le sexisme ça à tendance à m'ébourrifer les poils, soutenant qu'une femme ça à le droit à des écarts répétés sous pretexte de se découvrir ou qu'elle dit vouloir essayer avec lui après s'être faites choper.
et honnêtement c'est pas gagné
Perso, un écart ça peut arriver à tout le monde...
Mais quand tu commences à courir les boites à culs pendant deux ans et que tu fais dresser et éduquer par un autre - même si c'est pour te découvrir- et qu'encore tu freines que parcque tu t'es fais chopper alors que tu voulais pas, c'est les valises devant la porte quand tu rentres direct. la fidélité je m'en balance.. La loyauté par contre tu la violes qu'une seule fois !
Je ne l'ai pas fait, il n'est pas dit que je ne me casse pas. Plus le temps passe, plus la stupeur et incompréhension laissent la place à une colère très viscérale.
Soyez la première personne à aimer.
#
#31
Hammet, sois sympa, quand tu quotes, tu mets un "*" devant le texte quoté, sinon on comprend rien.
Enfin, si, on finit par comprendre mais c'est pas la coutume, quoi (la coutume, c'est un "plus grand que" mais ce forum ne le permet pas, il les enlève).
Merci pour les précisions.
Si vraiment elle a connu le Monsieur avant la première séance BDSM, alors c'est un choix délibéré, et là il me semble que je rejoins la grosse Ficelle.
Dernière modification le 18/04/2022 22:53:43 par PeterPanpan_34.
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#32
*Hammet, sois sympa, quand tu quotes, tu mets un "*" devant le texte quoté, sinon on comprend rien.*[/quote]
Bien noté
119606
Merci pour les précisions.
*Si vraiment elle a connu le Monsieur avant la première séance BDSM, alors c'est un choix délibéré, et là il me semble que je rejoins la grosse Ficelle.
Et oui ...
Soyez la première personne à aimer.
Alicia
#33
Certains propos véhéments et insistants me choquent un peu.
Je ne pense pas que ce soit le moment quand une personne est en questionnement et dans le mal, de lui assener ses propres émotions et sentiments face à la situation. De juger la situation par rapport à son propre vécu sans connaître toute l'histoire, ni les protagonistes.
Rien n'est ou tout blanc ou tout noir dans la vie, il y a une multitude de dégradés entre les deux et c'est ça qui est magnifique mais aussi compliqué.
Dans cette situation je pense que nous pouvons répondre à certaines des questions concernant le bdsm, pouvons écouter déverser un trop plein d'émotions si besoin est.
Pour le reste c'est une question de temps , de recul, de communication et de ressenti entre deux personnes, nous ne pouvons pas juger.
3 personnes aiment ça.
Hammeth
#34
Pour le reste c'est une question de temps , de recul, de communication et de ressenti entre deux personnes, nous ne pouvons pas juger.
Bonsoir Alicia.
Je n'ai pas volontairement mis toutes l'histoire ici, pour garantir un anonymat; , parcque ça serait trop long à écrire, parceque Mr Connard est peut être sur ce site, parceque, en effet ma première démarche était de découvrir cet univers. Je ne prend rien comme un jugement que ça soit de la part de la dissonance, de Mr panpan ou des autres, ça reste des avis donnés sans qu'ils connaissent tous les détails et je le prend comme tel. Néanmoins vous avez raison sur votre dernière phrase, c'est une question de temps ... et surtout de communication, et c'est ce point qui bloque. Merci de votre réponse.
1 personne aime(nt) ça.
SensuelleetSexy
#35
Bonjour Hammet,
Pour ma part, l'infidélité est pardonnable quand c'est une fois et qu'elle est avouée spontanément. Un coup de canif dans le contrat, ça peut toujours arriver.
Mais entamer une relation suivie, avec lien bdsm et libertinage, en ce qui me concerne c'est du foutage de gu....
Et la proposition d'un trio avec le mec limite une insulte !!!
Je suis d'accord sur le fait qu'un post à l'inverse aurait permis à tout un tas de personne de déverser leur haine sur ce mâle otrus ! 😉
Moi je considère que la faute est la même que l'on soit homme ou femme.
J'ai la chance de pouvoir communiquer librement avec mon conjoint, en toute confiance, ce qui nous permet d'avoir une liberté sexuelle totale. Nous rencontrons ensemble et séparément et nous pratiquons le bdsm aussi bien ensemble que séparément. Mais à chaque rencontre, l'autre est informé de qui et quand.
Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d'écouter vos sentiments. Avez-vous envie de continuer avec elle ? Avez-vous encore de l'amour pour elle ? Êtes-vous prêt à lui pardonner ?
Car sans le pardon, vous ne pourrez pas continuer.
Bon courage et tenez nous informés si vous le souhaitez.
4 personnes aiment ça.
Hammeth
#36
Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d'écouter vos sentiments. Avez-vous envie de continuer avec elle ? Avez-vous encore de l'amour pour elle ? Êtes-vous prêt à lui pardonner ?
Car sans le pardon, vous ne pourrez pas continuer.
Bon courage et tenez nous informés si vous le souhaitez.
Prêt à pardonner oui, y arriver c'est autre chose. Quand à l'amour, oui sinon je serais déjà barré.
Merci pour votre avis.
Soyez la première personne à aimer.
Duncan
#37
Bonjour,
Plusieurs questions/réflexions.
Pourquoi Madame est allée voir ailleurs tout en restant avec vous.
Qu'est ce qu'elle aime dans le bdsm ?
juste panpan cul cul ?
De l'excitation sexuelle ?
C'est cérébral ?
Se sent-elle soumise au fond d'elle même ?
Ce qui pour moi signifie déjà un manque de communication entre vous.
Car maintenant que vous l'avez découvert par hasard il va falloir avancer, sachant qu'elle a choisi de rester avec vous.
Et n'oubliez pas une chose quand un couple devient bancal il y a une responsabilité partagée.
2 personnes aiment ça.
Hammeth
#38
Ce qui pour moi signifie déjà un manque de communication entre vous.
Car maintenant que vous l'avez découvert par hasard il va falloir avancer, sachant qu'elle a choisi de rester avec vous.
Et n'oubliez pas une chose quand un couple devient bancal il y a une responsabilité partagée.
Bonjour Duncan
Je n'ai pas encore toutes les réponses à vos questions mais c'est encourt d’éclaircissement. le manque de communication est évident, si il y a une responsabilité partagée, 2 ans c'est pas 2 mois ... si la responsabilité est partagée on est loin d'un partage équitable!
Merci d'avoir pris le temps de répondre.
1 personne aime(nt) ça.
#
#39
Pourquoi ne pas vouloir entrer dans ce monde qu elle a découvert et qui la rend heureuse, je suis sur que vous y trouverez aussi votre plaisir d une manière ou d une autre elle vous aime mais la sexualité classique ne lui suffit plus, je suis libertine et je mixe avec le bdsm🤣donc je comprend qu une femme ai besoin de découvrir d autres choses. Poser lui des questions que ressent tu en libertinage en bdsm intéressé vous a elle, et peut être que ses réponses vous donneront envie de découvrir ses milieu. Comme je dis l amour et le sex ou l amitié avec sex sont des choses totalement différentes. Par contre si vous ne vous interressez pas à ces goûts, si vous avez une attitude de reproche alors la vous risquerez de la perdre définitivement, dites vous qu une fe à une capacité à expliquer, si C est demandé gentiment et si elle sent un i'teret de son partenaire pour ce qu elle fait inversement quand u'e femme estime ne plus compter pour un homme car il se des interresse d elle elle part mais ne revient jamais.
1 personne aime(nt) ça.
#
#40
Dans une vie classique le plus gros problème des couples c est qu ils se parle de moins en moins les sentiments font place à l habitude comme on est habitué à un meuble qu on aime bien, sans pouvoir imaginer que des désirs de découverte puisse naître chez l autre, car psychologiquement ça serait se remettre en question et ce mettre en danger donc les hommes ont tendance à ne plus poser de questions à leur femme et elle a l impression d être un meuble, il y a un temps ou la femme accepte cette situation et un temps où son désir d explorer est plus fort que tout et aussi un moyen de voir si elle compte encore pour son mari en tant que femme pas seulement comme sa femme ou mère de ses enfants.
Une femme qui voit une situation se dégrader aura tendance en premier à redynamiser son couple par des effort ou des envies différentes puis si rien ne change ou si son homme lui fait des reproche elle l incitera à rencontrer d autres femmes qui lui correspondront mieux pour qu il soit heureux, ou elle le quittera pour avoir le droit d être heureuse. Beaucoup d hommes réagissent de la mauvaise manière provoquant la fin du couple.
1 personne aime(nt) ça.
Hammeth
#41
@adixia....
je vais essayer de répondre, clairement à vos deux messages ...
Est ce que j'ai dit à un moment que je ne voulais pas entrer dans ce monde, pourquoi je suis sur ce site à votre avis ? Le libertinage, je ne suis pas forcément contre mais c'est une limite très haute pour moi. Je comprend qu'une femme puisse vouloir découvrir d'autres choses mais dans ce cas ELLE EN PARLE 0 SON MARI AVANT DE LUI METTRE DES CORNES DONT MÊME LUCIFER SERAIT JALOUX ! Hum ... je me calme ... je suis d’accord avec vous sur le point du dialogue, vous avez dit qu'une femme à tendance à vouloir redynamiser son couple ... j'attends encore ! et enfin, bcp d'hommes réagissent de la mauvaise manière ... tout d"pend de la manière dont tout a été amené !
merci de votre message
1 personne aime(nt) ça.
Virjiny
#42
Bonsoir Hammet,
Votre témoignage est très touchant. On sent à travers vos réponses votre incompréhension, frustration, peine, mais aussi beaucoup d'amour et, à mon avis, on voit également une très belle preuve d'ouverture d'esprit, même si vous ne semblez pas le mesurer vraiment.
"Mon plaisir a toujours été de faire passer le plaisir de ma femme avant le mien"
Par ces mots, j'ai l'impression, je me trompe peut-être, qu'il y a comme un oubli de vos propres plaisirs.
Connaissez-vous vraiment les vôtres ?
Je vous propose de "laisser" pour un instant les plaisirs de votre épouse avec tout ce que cela a engendré ou bouleversé et répondre à cette question, sans détour, sans faux semblant.
Avez-vous juste osé vous poser la question : Qu'est-ce j'aime ou aimerais être ?
Passer en priorité les désirs de l'autre est... pratique ou commode. On se réfugie derrière et on évite ainsi de se "lâcher" de "s'exprimer" de se "dévoiler" c'est rassurant et très confortable. Mais quid de ses propres désirs ?
Je ne vous fais pas un procès, dans ma vie vanille j'étais comme vous, à vouloir toujours privilégier les pratiques aimées de mes partenaires avant tout.
L'honnêteté avec soi-même est fondamentale. Ce n'est pas facile. Je suis passée par là. L'assumer est encore plus difficile. Mais une fois que c'est fait, c'est particulièrement libérateur.
Je vous souhaite une agréable soirée
2 personnes aiment ça.
Hammeth
#43
et, à mon avis, on voit également une très belle preuve d'ouverture d'esprit, même si vous ne semblez pas le mesurer vraiment.
Bonsoir Virginie, Merci de votre message. Qu'entendez-vous par cette phrase ?
Pour répondre à vos questions, oui je connais ce qui me fait plaisir, je sais ce que j'aime, ce que je veux devenir est en court d'introspection depuis cette histoire. Vouloir faire plaisir à ma partenaire, sera toujours ma façon d'être, je ne peux pas me changer, la différence avec la situation initiale c'est que je ne connais pas ce nouveau plaisir qu'elle à découvert et je ne sais pas si je pourrais aimer. Pour le savoir il faut le tester. De plus, faire passer les désirs de l'autre avant les miens est une erreur que je ne ferais plus mais dans mon texte je parlais plus de plaisir que de désir, il y a une nuance. Je suis d'accord sur votre passage sur l'honnêteté qui est obligatoire au même titre que la communication qui nous fait défaut.
Bonne nuit à vous.
1 personne aime(nt) ça.
Virjiny
#44
"Comment faire pour répondre dans notre couple à ses nouvelles envies de BDSM sachant que je ne connais pas ce monde ? Je ne suis pas fermé sur le sujet puisque je ne le connais pas mais je ne sais pas comment appréhender le problème, des conseils seraient bienvenue"
Pour quelqu'un qui vient de découvrir les penchants et la proposition de sa femme je vous trouve très ouvert. Malgré les blessures, le choc, vous cherchez à comprendre et à trouver des solutions. Je me trompe peut-être, mais mon interprétation suite à la lecture de votre situation est celle-ci.
Vous semblez être en colère pour l'heure, et c'est tout à fait légitime, mais ce que je perçois, au-delà de tous les cotés sordides de cette découverte, est votre volonté de vouloir arranger la situation.
J'espère avoir répondu à votre question :)
1 personne aime(nt) ça.
Hammeth
#45
Bonjour.effectivement c’est ça.
Je penses à l’après sans savoir si il y en aura un. Pour le moment je le concentre sur le présent.
Bonne journée.
2 personnes aiment ça.
#46
Bonjour Hamlet,
Je comprends votre colère et votre désillusion. C'est très violent de découvrir ce genre de choses. Le sentiment de trahison fait très mal.
Dans votre couple, votre femme a eu besoin d'aller voir ailleurs, et probablement de tester quelque chose qu'elle n'a pas osé vous demander ou évoquer avec vous ? Est ce une passade, un jardin secret, un fantasme, la recherche d'excitation ou autre chose?
Recoller les morceaux n'est pas toujours possible, ni facile. Je ne parle même pas de pardonner...
Si la relation le permet peut être cette crise est elle aussi une opportunité, l'occasion de vous réinventer ensemble si c'est ce que vous souhaitez, dans quelque chose qui vous convienne à tous les deux.
Pour cela, il vous faudra parler ensemble de ce que vous voulez, chacun vraiment vraiment. De vos envies les plus profondes, de vos rêves, de evos attentes, de vos besoins,et de vos peurs aussi. C'est sans doute la peur peut être de vous perdre ou, la peur du rejet, ou encore la honte ou quelque chose de similaire qui vous a éloigné l'un de l'autre . Sans doute n'avez vous pas été suffisamment a l'écoute l'un de l'autre.
Le dialogue a manqué. C'est le lot de la plupart des couples, helas
Bienvenue chez les humains.
Je vous souhaite courage, et patience, sagesse et amour pour traverser cette épreuve
1 personne aime(nt) ça.
Hammeth
#47
merci Leto, je prends bonne note de tout ça, j'espère seulement que l'erreur de pseudo n'est pas prémonitoire de mon destin ^^ Au plaisir de se revoir.
Dernière modification le 27/06/2022 14:14:42 par Hammeth.
2 personnes aiment ça.
#48
J'ai connu ça aussi, la communication qui s'effiloche. Et où on finit par ne plus se causer des besoins de chacun, envies, rêves et perdre ce qu'on avait trouvé de merveilleux chez l'autre quand on s'était rencontré. J'ai appris à mes depens que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et qu'une relation s'entretient, avec les hauts et les bas... Chacun évolue, parfois ensemble, parfois différemment
Je vous souhaite de réussir a trouver une issue satisfaisante, a la crise que vous traversez
Soyez la première personne à aimer.
#
#49
Bonjour @Hammeth .
Fin juillet aujourd'hui, j'admet avoir une certaine curiosité de savoir où en sont vos réfléxions, vos positions, votre histoire à tous les deux. Laissez nous un petit message à l'occasion ♥
1 personne aime(nt) ça.
Mon couple est devenu libre mais ne l’a pas toujours été….
J’ai été dans le cas de votre femme
Mon mari en a souffert évidemment quand il l’a découvert, et comme vous il a essayé de faire passer mes besoins avant les siens en rentrant dans le milieu …..
Mon incapacité à me soumettre à lui, et son besoin de me garder prêt de lui à tout prix n’ont fait qu’en 1 année nous abimer encore plus…..
je culpabilisais et lui se sentait impuissant….
Nous avons passé un an de disputes en disputes quand tout était simple avant…..
Alors une therapeuthe nous a aidé….. et voici ce que nous en avons appris:
-Il n’y a rien a pardonner, les gens font ce qu’ils on besoin de faire, par contre nous mais pour eux
-Dans ce cas de figure, il n’y a pas a culpabiliser non plus (non votre femme ne s’est pas foutu de vous, elle vous aimait toujours et a choisi de ne pas vous quitter….elle faisait cela pour elle et pas contre vous…. Pour sa peau, sa survie… bin oui)
-L’amour a 10000 formes et n’en a pas de préconçue…. Donc un couple sans sexe n’est pas un couple sans amour, un couple bdsm n’est également pas un couple sans amour, un couple qui avait beaucoup de sexe et n’en a plus après n’est pas non plus un couple sans amour….. Nous devons arrêter de mettre des normes a l’amour et apprendre à le vivre tel qu’il est, unique avec chaque personne et changeant.
- la vie intime et passionnelle de chacun regarde chacun. Je n’ai pas a raconter, a me justifier et a expliquer en permanence a mon compagnon et il n’a pas a chercher a savoir ce qui est du domaine de mon intimité et que je ne veux livrer….. et inversement biensur
-les êtres evoluent, les couples aussi….. l’important n’est pas la forme que la relation prend, mais bien l’amour qui nous lit… le reste on s’en fout
-personne n’appartient a personne (même pas une soum a son dhom, non mais😅) personne n’a rien à attendre ou à exiger de l’autre même si cela ressemble à une norme… ce ne sont que nos idées sur ce que les choses doivent être, et on a à exiger de personnes qu’il y corresponde.(laissez donc votre compagne quitter son dhom comme elle l’entend menfin!!!)
Sachez que ma thérapeute a autant engueulé (oui mantherapeuthe gueule🥰 j’adore) mon compagnon que moi même….
Moi pour trop culpabiliser (et non d’avoir été la salope fouteuse de gueule et menteuse comme certains l'écrivent😡…. je n’ai pas a culpabiliser d’avoir écouté mes besoins pour rester joyeuse et vivante, tout en mentant pour preserver l’amour propre de celui que j’aime…. La seule chose sur laquelle je peux à la rigueur m’en vouloir c’est de ne pas avoir été assez douée pour qu’il ne s’en rende pas compte….)
J’ai été engueulee pour m'être laissée manipuler par sa tristesse d’homme « trahi » (nous riins maintenant en entendant ce mot😅)
Lui pour ne pas chercher ses besoins, pour vivre uniquement a travers moi au lieu de vivre pour lui et de ne pas aller vers ses envies a lui….. ce qui le rendait trop lourd a porter pour moi… et plus séduisant🙏
Nous allons beaucoup mieux, chacun sa vie intime et passionnelle …..
car comme disait Brel pour les vieux amants, il faut bien que de temps en temps le corps exulte…..
1 an d’engueulades et d’essayer de ménager la chèvre et le choux sans y parvenir, nous ont bien plus abimé que des années a vivre mes desirs sans lui en parler pour le preserver…..
Sortis enfin de cette tempête, nous pouvons repartager rire, douceur et complicité… notre amour est là, et il durera encore…. Il a juste une forme differente…. Une forme qui ne ressemble pas à nos illusions d’enfants…. Mais qu’il est bon d'être adultes en ecoutant l’âme d’enfant curieuse et passionnée, et de nous laisser libre chacun sous un oeil respectueux et bienveillants, d’encore vibrer jusqu’à que la vie ne nous le permette plus…..
Nous venons de fêter nos 14 ans dans un club libertin sans Bdsm, avec envie rire et gourmandise tous les 2…..
La vie est trop courte pour s’engueuler et se priver car un couple selon la societe devrait prendre telle ou telle forme…..
Vivez, aimez vous, découvrez cet univers aussi biensur, au moins pour gouter😊 goutez en d’autre….. goutez le votre et aimez vous encore, riez ensemble riches de vos découvertes🙏
Bon courage
Dernière modification le 26/07/2022 18:11:02 par Miss Laura-lie2Lo.
17 personnes aiment ça.
Hammeth
#51
Mon couple est devenu libre mais ne l’a pas toujours été….
Bonsoir, merci pour votre témoignage très intéressant. Nous n'en sommes pas encore à ce stade. On verra par la suite, il y a des pistes intéressantes même si je penses que nous ne sommes pas prêt du tout pour vivre un amour libre.
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#52
9082
Bonjour @Hammeth .
Fin juillet aujourd'hui, j'admet avoir une certaine curiosité de savoir où en sont vos réfléxions, vos positions, votre histoire à tous les deux. Laissez nous un petit message à l'occasion ♥
Bonsoir la ficelle, je ferais un debriefing quand j'aurais réussi à pouvoir écrire un debrief lisible.^^ encore un peu tôt pour le moment.
Soyez la première personne à aimer.
#
#53
Bonjour, je viens de lire votre sondage qui est des plus intéressant.
Je comprend bien que votre femme ne s’y est pas prise correctement, et je me demander , de quel façon auriez vous aimer qu’elle vous l’annonce / explique ? Ceci aurais t’il étais plus simple pour vous ?
Soyez la première personne à aimer.
Hammeth
#54
99393
Bonjour, je viens de lire votre sondage qui est des plus intéressant.
Je comprend bien que votre femme ne s’y est pas prise correctement, et je me demander , de quel façon auriez vous aimer qu’elle vous l’annonce / explique ? Ceci aurais t’il étais plus simple pour vous ?
Déjà j'aurai aimé qu'elle me l'annonce en effet, c'est plus difficile quand on le découvre. Il n'est pas facile d'avouer un adultère, dans n'importe quel cas. Dans un monde idéal, j'aurai préféré qu'elle me dise relativement rapidement qu'elle a découvert un nouveau monde, de nouvelles pratiques... forcément donc avec qqun d'autre... ça aurait peut être permis d'ouvrir un dialogue, d'envisager une suite différente, d'établir un dialogue plus posé que celui que j'ai eu après la découverte de cette histoire. Voilà.
2 personnes aiment ça.
#
#55
Ça ressemble
A une histoire d'A
Où personne
Ne dit la lettre qu'il a
Ça ressemble
Au temps qu'il fera
Mais personne
Ne sait le temps qu'il faudra
Et je me demande
Où et avec qui tu m'aimes
On pourrait se méprendre
Mais dis-moi où et avec qui tu m'aimes
Est ce que ça ressemble
A de l'amour dis-moi
Soyez la première personne à aimer.
TimWhite
#56
Bonjour, J’ai été très touché par votre message car je suis exactement dans la même situation que vous en ce moment! N’hésitez pas à venir discuter avec moi afin que l’on puisse échanger à ce sujet!
Soyez la première personne à aimer.